mardi 25 juillet 2017 17:51

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et la Chambre des Conseillers organisent un colloque international sur les « Marocains du monde et la régionalisation avancée », les 27 et 28 juillet 2016, à Rabat dans l’hémicycle de la Deuxième chambre. 

M. Abdellah Boussouf, Secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a ouvertement critiqué le « traitement médiatique de la question de l’immigration, qui a fait des communautés immigrées une cible aux extrémistes et les a confronté à un malaise sociale sans précédent dans les pays où ils vivent, notamment après les actes terroristes de Paris et Bruxelles ».

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a inauguré, mardi 21 juin 2016 à la galerie Bab Rouah à Rabat, une exposition d’art plastique et de photographies intitulée « L'art de la tolérance ». Cette exposition rassemble les œuvres de plus de 20 artistes qui se sont exprimés sur la tolérance, l’espoir et le vivre-ensemble.


Dans son allocution d’ouverture, M. Abdellah Boussouf, Secrétaire général du CCME, a adressé ses vifs remerciements à tous les artistes, d’ici et d’ailleurs, qui « ont répondu sans hésiter à l’invitation du Conseil, ce qui démontre leur profond attachement aux valeurs de la paix et du dialogue ».

Artolerance 3

En la présence de la famille de l’artiste photographe Leila Alaoui, décédée dans les attentats de janvier 2016 à Ouagadougou, M. Boussouf a affirmé qu’ « à travers leurs œuvres, les artistes ont les moyens efficaces et la capacité de s’exprimer sur la tolérance et le vivre-ensemble et de faire face à la haine » ajoutant que « le vœu du CCME est que cette initiative aboutisse à fédérer les artistes d’ici d’ailleurs afin de lutter, ensemble et avec efficacité, contre le terrorisme et l’extrémisme ».

Artolerance 5

« Nous avons choisi d’organiser cette exposition pendant le mois sacré du Ramadan pour dire que l’Islam est une religion de vie, de tolérance et de paix et non une religion de mort et de terrorisme », a-t-il poursuivi.

artolerance 12

M. Boussouf a en outre indiqué que « le CCME a choisi le Maroc comme première étape de cette exposition itinérante pour tout ce que cela exprime : le Maroc est un pays historiquement multiculturel, muticultuel, terre de dialogue et de partage et carrefour des civilisations et des religions ». Après le Maroc, l’exposition fera escale dans tous les continents, dans plusieurs villes dans le monde, invitant ainsi le monde entier à se rencontrer.

Artolerance 4

« L’idée d’organiser cette exposition a surgi suite aux actes terroristes foudroyants de Paris, Bruxelles et Ouagadougou, attribués à des jeunes européens d’origine marocaine. Le but est donc de prouver que le marocain, ou qu’il soit, condamne ses actes et constitue un élément de paix là où il vit », a-t-il précisé.

artolerance 9

Le vernissage de l’exposition « l’art de la tolérance » a été marqué par la présence de plusieurs personnalités et acteurs culturels, notamment M. Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées du royaume du Maroc et l’artiste-peintre André El Baz.

CCME

Le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME) organise une exposition intitulée « L'art de la tolérance » du 21 juin au 31 juillet à la galerie Bab Rouah à Rabat.

Une cérémonie a été organisée mercredi 25 mai 2016 à Dubaï à l'occasion de l’ouverture du nouveau siège du consulat général du Maroc, en la présence de plusieurs personnalités marocaines et étrangères, ainsi qu’un grand nombre de membres de la communauté marocaine résidant aux Emirats Arabes Unis.

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a participé, lundi 23 mai 2016 à Settat, à la sixième rencontre annuelle de la Recherche de l’Université Hassan 1er, placée cette année sous le thème « pour le développement de la recherche en Sciences Humaines et Sociales ».

M. Abdellah Boussouf, Secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a reçu, le jeudi 19 mai 2016 au siège du Conseil à Rabat une délégation de jeunes travailleurs sociaux de la fondation maroco-néerlandaise « Cercle d’Influence ».

M. Ahmed Siraj, du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et contributeur à l’ouvrage, a indiqué que « l’objectif de cette publication est de mettre en valeur la diversité culturelle et les civilisations qui enrichissent le Maroc à travers les parcours de plusieurs personnalités marocaines qui ont marqué l’histoire dans plusieurs domaines ».

En partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), la Faculté des Lettres et des sciences humaines de l'Université Ibn Zohr d'Agadir a abrité, les 12 et 13 mai 2016, la quatrième réunion scientifique sous le thème : « les outils et méthodes d'analyse géographique ».

Le Conseil européen des érudits en islam marocains en Allemagne, à Frankfurt, organise en collaboration avec  le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME  les 15 et 16 mai 2016 une conférence sous le thème ; »la femme musulmane en Allemagne  et les défis de la modernité ».

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Actualités

Google+ Google+