lundi 1 mai 2017 01:30

Etats-Unis: "Il n'y a pas de liens entre la criminalité et l'immigration" (étude)

mardi, 14 février 2017 08:51

Selon une récente étude de l’université de Buffalo, à New York sur l’immigration et la hausse de la criminalité menées sur 40 ans, ne sont pas liées, contrairement aux débats politico-judiciaires actuels aux Etats-Unis.

Robert Adelman, professeur de sociologie à l’université de Buffalo et l’un des principaux auteurs de l’étude écrit que le taux de criminalité n’est pas lié à l’immigration : «Le résultat est très clair». L’étude a concerné  les crimes recensés dans 200 villes des américaines entre 1970 et 2010 sans trouver de connexion directe entre hausse de la criminalité et immigration. Alors qu’il s’agit-là l’un des principaux  sujets qui fait débat aujourd’hui aux Etats-Unis.

L’étude - qui n’est pas encore accessible au grand public- au contraire qu’un fort taux d’immigration faisait chuter certaines catégories de crimes. le sociologue Robert Adelman, précise que «les vols, cambriolages et meurtres sont moins nombreux là où l’immigration est plus élevée».

«Nous ne sommes pas en train de dire que les immigrés ne sont jamais impliqués dans des crimes. Nous expliquons simplement que les endroits où le nombre d’immigrants augmente ne voient pas leur nombre de crimes augmenter»précise M.Adelman.

 Les personnes nées à l’étranger étaient moins susceptibles de commettre des crimes que celles nées aux Etats-Unis avaient déjà montré de précédentes études

Lire plus (site anglais)

Source: University at Buffalo (The State University of New York)/the Independent (UK)

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Google+ Google+