Le Secrétaire général de l’ONU nomme la marocaine Najat Rochdi en tant que sa Représentante spéciale adjointe en République centrafricaine

vendredi, 03 mars 2017 00:09

New York – Le Secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres, a nommé le jeudi 3 mars, la marocaine Najat Rochdi en tant que son Représentante spéciale adjointe pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), où elle servira aussi en qualité de Coordinatrice résidente, Coordinatrice humanitaire de l’Onu dans ce pays, ainsi que de représentante résidente du Programme des Nations Unis pour le développement (PNUD).

Mme Rochdi, qui avait occupé le poste de Résidente permanente, coordinatrice humanitaire et représentante résidente du PNUD au Cameroun depuis 2013, apporte une “vaste expérience dans le domaine du développement et de l’action humanitaire”, a précisé le porte-parole de l’Onu, Stéphane Dujarric, lors de son point de presse quotidien.

Elle a également été Directrice adjointe chargée de la politique, de la communication et des opérations au bureau de liaison du PNUD à Genève, ainsi que Coordinatrice régionale des Technologies de l’information et des communications au service du développement dans la région arabe au Caire, indique un communiqué de l’Onu.

Avant de rejoindre le PNUD, Mme Rochdi a assumé plusieurs responsabilités au Maroc, notamment celles de secrétaire générale au Département de l’économie sociale et des PME, où elle avait été nommée en juillet 2002.

Mme Rochdi est titulaire d’un doctorat en mathématiques et en Ingénierie informatique de l’Institut national de statistique et d’économie appliquée et de l’Université de Montréal.

Elle succède au Chilien Fabrizio Hochschild, nommé en janvier dernier Sous-secrétaire général à la coordination stratégique au sein du Cabinet de M. Guterres.

MAP

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Google+ Google+