lundi 1 mai 2017 01:33

Remise à Paris d'une décoration royale à M. Albert Sasson, premier marocain à intégrer l’UNESCO

jeudi, 30 mars 2017 12:08

L’ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa a remis, mardi 28 mars à Paris, une décoration décernée par SM le Roi Mohammed VI à M. Albert Sasson, universitaire et membre fondateur de l’Académie Hassan II des sciences et techniques.

Lors de cette cérémonie, M. Sasson, également membre du Conseil économique, social et environnemental, a été décoré des insignes du Grand Officier de l’Ordre du Wissam Al Arch.

S’exprimant à cette occasion, M. Banmoussa a indiqué que cette cérémonie est l’occasion de célébrer une personnalité marocaine qui a consacré plus de soixante ans de sa vie à défendre les valeurs de tolérance et de vivre ensemble que prône le Royaume, et a contribué à l’édification d’un Maroc moderne, démocratique, prospère et solidaire.

Abordant sa carrière scientifique remarquée, M. Benmoussa a affirmé qu’il a été le premier Marocain à être agrégé de l’Université des Sciences naturelles de Paris, de même qu’il a contribué à la création de la première université marocaine et a assuré de 1963 à 1969, le poste de doyen de la Faculté des sciences de Rabat.

La notoriété d’Albert Sasson l’a conduit à être membre du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, a poursuivi M. Benmoussa, rappelant qu’il a mené à partir de 1974 une carrière tout aussi riche au sein de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Premier marocain à intégrer l’UNESCO, Albert Sasson a ouvert la voie à plusieurs responsables marocains pour s’affirmer au sein de cette organisation, a fait observer le diplomate, ajoutant qu’il s’est distingué par la défense des droits de l’Homme. Il a également été choisi au sein du comité de rédaction de la Constitution de 2011.

Pour sa part, M. Sasson a exprimé sa reconnaissance et sa gratitude à SM le Roi pour cette distinction, soulignant qu’elle vient couronner son parcours et constitue un encouragement pour poursuivre le travail qu’il mène dans différents domaines.

Il a saisi cette opportunité pour mettre en exergue les efforts du Souverain en matière de développement et de modernité, ainsi que de promotion des droits de l’Homme, relevant que ce processus de développement tous azimuts a connu une accélération sous le règne de SM le Roi Mohammed VI. Le Maroc est un pays tourné vers la modernité tout en restant fort de ses traditions, a-t-il dit.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités notamment Mme Zohour Alaoui, ambassadeur, déléguée permanente du Royaume du Maroc auprès de l’UNESCO et M. Serge Berdugo, secrétaire général du conseil des communautés israélites du Maroc et ambassadeur itinérant de SM le Roi.

Créé en 1955 par Feu SM Mohammed V pour récompenser les personnes qui se sont particulièrement distinguées par leur mérite ou leurs services civils ou militaires, cet Ordre décerné à M. Sasson est parmi les plus prestigieux du Royaume.

Avec MAP

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Google+ Google+