lundi 1 mai 2017 01:25

Fouad Laroui, Une année chez les Français, 2010, éditions Juilliard

lundi, 17 janvier 2011 10:11

Ce nouveau roman de l'écrivain marocain Fouad Laroui a été retenu parmi la première sélection du Prix Goncourt 2010, décerné en France.

Résumé du roman

Impressionné par l’intelligence du jeune Mehdi Khaltib, son instituteur lui obtient une bourse d’interne dans le prestigieux lycée Lyautey de Casablanca, fréquenté par les enfants des hauts fonctionnaires français et des familles marocaines les plus influentes. Ce roman raconte donc le choc culturel qui s’est produit dans la vie du jeune Mehdi quand il a quitté, en 1970, son village au pied de l’Atlas pour découvrir le mode de vie de ces Français qui «  vivent dans le luxe, mangent des choses incomestibles, parlent sans pudeur ». L’évènement qui sera un point d’inflexion dans la vie de Mehdi est quand son oncle l’abandonne à l’entrée du lycée Lyautey, en lui fourrant dans les bras une paire de dindons qu’il est censé offrir au responsable de l’établissement !

Biographie de l’auteur

Fouad Laroui est né en 1958 à Oujda et vit actuellement à Amsterdam aux Pays-Bas.

Diplômé de l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées à Paris, il rentre au Maroc pour travailler dans une usine de phosphates à Khouribga (Maroc) puis repart pour le Royaume-Uni, où il passe quelques années à Cambridge et à York. Après l’obtention d’un doctorat en sciences économiques il part vivre à Amsterdam où il enseigne l'économétrie puis les sciences de l'environnement. Parallèlement, il se consacre à sa passion : l'écriture.

Romancier, poète et essayiste, il a publié plusieurs œuvres notamment "Les dents du topographe" (1996), "De quel amour blessé" (1998), "Méfiez-vous des parachutistes" (1999) et "Le jour où Malika ne s'est pas mariée" (2009). Ce dernier ouvrage lui avait déjà valu, en avril 2010, mais sans succès, une nomination pour le prix Goncourt de la nouvelle.

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Google+ Google+