mardi 25 juillet 2017 17:51
Tu es l’infini d’où se propage la lumière dans l’obscurité. Tu n’es pas addaou’u, la lumière, mais Annûru, non pas le jet mais la source, non pas l’effet mais l’origine, non pas la flamme mais l’étincelle. Tu n’es pas le fruit sur l’arbre ni même celui-ci, non plus sa graine, mais le propagateur de vie qui l’a faite germer par Son unique volonté. Tu n’es pas la lumière mais son Créateur, Toi le Générateur des sources, ayant mis en orbite les astres brillants et dépêché les étoiles filantes rappelant à l’ordre celles d’entre Tes créatures égarées. Ton langage est de lumière pure.
La présence marocaine aux Pays-Bas date du début du 17e siècle, mais c’est avec l’immigration de la main-d’œuvre que cette présence connaitra une profonde transformation quantitative et qualitative.
Le CCME a récemment publié un beau-livre intitulé «Mosquée de Paris » œuvre marocaine et patrimoine mondial aux éditions la Croisée des chemins, réalisé par M.Jilali Adnan, professeur à l'Université de Mohammed V et directeur du Centre d'histoire contemporaine.
«Dans dix ou vingt ans, votre Altesse Royale peut être certaine que le Maroc occupera une place capitale dans la peinture mondiale » André Malraux A la princesse royale Lalla Malika (Paris juin 1963).
Diplomates, voyageurs, artistes peintres, écrivains, artisans et populations participent depuis l’antiquité au déploiement des contacts commerciaux et diplomatiques et aux interactions socioculturelles entre le Maroc et l’Europe.

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Actualités

Google+ Google+