Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger organise le 7 juin 2012, à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc à Rabat, un séminaire sur le thème « Les Marocain-e-s en Espagne et en Italie : Les défis de la crise ».
Dans un marché mondialisé et compétitif de savoirs et de savoir-faire, nous assistons à une réelle concurrence, de plus en plus acharnée, pour la captation de ressources humaines qualifiées.
L'étude "Beyond Irregularity" ( au-delà de l'irrégularité) mené par l'Institut de recherches en politiques publiques (IPPR) menée en partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME) publie deux rapports en guise de conclusion à ce projet qui avait débuté en mars 2011.
L'étude "Beyond Irregularity" ( au-delà de l'irrégularité) mené par l'Institut de recherches en politiques publiques (IPPR) menée en partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME) publie deux rapports en guise de conclusion à ce projet qui avait débuté en mars 2011.
L’intégration de l’approche genre dans le traitement de la question migratoire est une donnée inédite qui pose des défis et des enjeux nouveaux. Elle a un triple objectif : mettre en lumières des phénomènes existants mais jusque-là « invisibilisés » ; s’intéresser à l’émergence de nouvelles catégories d’émigré (e) s et contribuer à l’élaboration de nouvelles politiques publiques plus adaptées aux attentes et aux aspirations de l’ensemble des émigré (e) s.
L’intégration de l’approche genre dans le traitement de la question migratoire est une donnée inédite qui pose des défis et des enjeux nouveaux. Elle a un triple objectif : mettre en lumières des phénomènes existants mais jusque-là « invisibilisés » ; s’intéresser à l’émergence de nouvelles catégories d’émigré (e) s et contribuer à l’élaboration de nouvelles politiques publiques plus adaptées aux attentes et aux aspirations de l’ensemble des émigré (e) s.
Cette étude est conçue comme un outil de travail permettant d’appréhender concrètement les principales difficultés liées à la protection sociale des retraités marocains d France, et de proposer des mesures susceptibles d’améliorer cette protection.
La présente étude a pour objectif d’étudier les différents mécanismes de protection sociale dont peut bénéficier la communauté marocaine en Espagne. Elle concerne, ainsi, toutes les personnes qui sont en possession de la nationalité marocaine et résident de manière permanente en Espagne, indépendamment de leur statut légal dans ce pays, ainsi que leur éventuelle possession d’une autre nationalité autre que marocaine et espagnole.
L'étude "Beyond Irregularity" ( au-delà de l'irrégularité) mené par l'Institut de recherches en politiques publiques (IPPR) menée en partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME) publie deux rapports en guise de conclusion à ce projet qui avait débuté en mars 2011.
Une étude inédite auprès de la communauté marocaine résidant dans six pays européens A la demande du Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME), l'institut de sondage français, BVA, a réalisé une étude auprès de la communauté marocaine résidant dans les six grands pays d'émigration marocaine en Europe (France, Espagne, Italie, Belgique, Pays-Bas et Allemagne).
Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a publié récemment un « Atlas des Marocains du monde », sous la direction de M. Brahim Kidou, professeur de géographie et démographie à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université Ibn Zohr d’Agadir.
Bien que le projet d’égalité entre hommes et femmes soit inscrit dans la nouvelle constitution, de grandes résistances perdurent et semblent être rattachées au religieux.
Ce travail de recherche a fait apparaître que l’image actuelle des Marocains, en majorité défavorable, ne date pas d’aujourd’hui.
Reprenant les contributions au colloque international organisé en 2006 par l'Association des Amis d'Abdelmalek Sayad, cet ouvrage permet de (re)découvrir l'oeuvre de cet immense sociologue, disparu en 1998, ainsi que ses effets et prolongements dans la recherche internationale sur les migrations (Brésil, Turquie, Italie,…).
Le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME) a édité, à l'occasion de sa participation à la 19e édition du Salon du livre de Casablanca, le nouveau livre du chercheur et historien Ahmed Siraj Questions de citoyenneté et d'appartenance.
La vigueur des débats sur la participation politique au sein du groupe de travail du CCME n’est que le reflet de la complexité de la question. Cependant, et ce, à travers de multiples travaux, le CCME a accumulé une connaissance plurielle destinée à rationaliser les termes dudit débat.

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Actualités

Google+ Google+