Projet «Beyond irregularity»

lundi, 26 mars 2012

« Beyond irregularity » est un projet en partenariat entre le CCME et plusieurs institutions dont : Institute for public policy research - UK (IPPR) ; Centre de recherche sur la migration de Sussex, Eaves Eaves Housing for Women Ltd - UK; Platform for International Cooperation on Undocumented Migrants (PICUM)- Belgium, Development Research and Project Centre (DRPC) –Nigeria.

 Le coût du projet est de 1,075301 Euros, dont 80% assuré par la Commission européenne. Sa durée du projet de Mars 2011 à Juin 2013. L’objectif est une meilleure compréhension du contexte socio-économique des migrants en situation irrégulière et un diagnostic des besoins et services mis à disposition de ces migrants. Dans une approche comparative, deux  pays sont concernés par ce projet le Nigéria et le Maroc.

 Le CCME participe à ce projet, techniquement et financièrement, à la coordination de deux cas d’études,  « les migrants subsahariens en situation irrégulière au Maroc » et « le retour des migrants irréguliers au Maroc ». Le Conseil est également  responsable de  la préparation de la conférence internationale prévue à Bruxelles en 2013 sur les tendances futures de migration irrégulière et la création d’un Consortium Euro-méditerranéen pour la Recherche de Migration Irrégulière et le Plaidoyer (CIMRA).

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+