mercredi 18 octobre 2017 21:34

Vernissage de l’exposition « Sur les pas de Leila Alaoui » : Emouvants témoignages sur une artiste exceptionnelle

vendredi, 06 octobre 2017

Le vernissage de l’exposition photographique « Sur les pas de Leila Alaoui », organisée par la Fondation Leila Alaoui en partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et la Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca, au lieu, jeudi 5 octobre 2017, à la galerie-esplanade de la Mosquée.

La famille de la défunte, ses parents Christine Alaoui et Aziz Alaoui et plusieurs artistes dans différents domaines, photographie, cinéma, musique, etc, ont assisté au vernissage qui a connu des moments forts en émotion. A cette occasion, Christine Alaoui a tenu à lire une lettre qui lui est parvenue d’un ami que la défunte avait rencontré dans un camp de réfugiés syriens où elle réalisait des photographies exprimant la vulnérabilité de ces populations.

laila alaoui 2

« Leila Alaoui a pris en photo la tristesse de femmes et hommes perdus dans ce camp de réfugiés, ce qui exprime son engagement inconditionnel et sa détermination à défendre leurs causes … Tu nous as laissé orphelins mais tu nous as donné la force de poursuivre le chemin et de prendre la défense de ceux qui n’ont qu’un rêve, celui d’un monde meilleur… », a-t-elle lu dans cette lettre.

laila alaoui 1

M. Youssef Haji, chargé de mission et CCME et responsable de cet évènement, a, en ce sens, loué l’engagement indéfectible de feue Leila Alaoui en faveur de l’humanité et sa détermination à servir les plus vulnérables, mettant en valeur l’importance de la tenue de cette exposition à la galerie-esplanade de la Mosquée Hassan II, puisque la défunte était l’expression éloquente des valeurs nobles portées par toutes les religions.

laila alaoui 3

Quant au vice-président de la Fondation Leila Alaoui, M. Mustapha Idbihi, il n’a pu contenir ses larmes quand il s’est exprimé devant le public, se rappelant sa dernière rencontre avec la défunte en France, pour une mission noble, celle de la réalisation d’un documentaire sur les travailleurs marocains et étrangers des usines d’une société automobile française. Il s’est, en effet, rappelé sa détermination, après avoir interviewé quelques ouvriers, à réaliser un travail à même de faire connaître leur souffrance et la discrimination qu’ils ont subi …    

laila alaoui 5

« Depuis ses débuts, les sujets que Leila Alaoui traitait étaient audacieux et touchaient les catégories les plus vulnérables. Elle était la première à s’intéresser à la souffrance des migrants subsahariens au Maroc, à les encadrer et à les défendre, la première qui s’est préoccupée du quotidien des jeunes candidats à l’émigration clandestine … », a ajouté Mustapha Idbihi.  

laila alaoui 6

« Sur les pas de Leila Alaoui » se poursuit jusqu’au 20 octobre 2017 à la galerie-esplanade de la Mosquée Hassan II de Casablanca. L’espace abrite les fragments des deux expositions de Leila Alaoui, arrachée à la vie lors d'une attaque terroriste à Ouagadougou (Burkina Faso) en janvier 2016. La première exposition intitulée "Les Marocains" est une série de portraits photographiques réalisés dans un studio mobile que l'artiste a transporté autour du Maroc.

laila alaoui 7

Tandis que la seconde, "No pasara", dresse un portrait de jeunes marocains qui rêvent d’un avenir meilleur de l’autre côté de la Méditerranée.

CCME

 

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Actualités

Google+ Google+