vendredi 17 août 2018 16:00

La personnalité marocaine, un modèle du pluralisme

lundi, 12 février 2018

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a organisé, lundi 12 février 2018 au stand du conseil au Salon du livre de Casablanca, la présentation du coffret « la personnalité marocaine : dynamique et diversité ».

J5 TR 1 ZAHIDIMme Malika Ezzahidi, enseignante-chercheuse spécialisée en histoire contemporaine du Maroc à l’Université Hassan II de Mohammedia, M. Mbarek Ait Addi, chercheur à l'Institut Royal de la Culture Amazighe, M. Abdelilah Dehani, professeur d'Histoire à l’Ecole Normale Supérieure de Rabat et M. Abdelhamid Ibn El Farouk, enseignant-chercheur à l'Université Hassan II de Casablanca ont participé à cette table-ronde de présentation modérée par M. Ahmed Siraj, chargé de mission au CCME.

J5 TR 1 SIRAJIntervenant à cette rencontre, M. Siraj a expliqué que l’esprit de ce coffret se conjugue parfaitement avec le thème de la participation du CCME au salon du livre cette année, à savoir les « Marocains du monde dans les sociétés plurielles », car la personnalité marocaine « a toujours incarné le pluralisme et la diversité depuis son existence ».

Une valeur ajoutée que les jeunes générations sont appelées à apporter aux sociétés dans lesquelles ils vivent et à qui s’adresse les livrets de ce coffret dont « le contenu a été vulgarisé pour simplifier la connaissance historique à ce jeune publique ».  

Pour avoir l’impact souhaité, « le CCME a récemment traduit au français ce coffret publié en arabe en 2016 et que le conseil a l’ambition de traduire dans les langues des pays d’accueil afin d’atteindre un public aussi large que possible ».

Pour Mme Zahidi, qui s’est intéressée à la dimension diplomatique de l’identité marocaine dans l’exemple de la personnalité de Ibn Othmane El Meknassi (18ème siècle), ce coffret « est la preuve qu’à travers l’histoire, le Marocain a toujours interagit avec son environnement et a été porteur d’une valeur ajoutée où qu’il vive ». « Le cas d’El Meknassi est un exemple éloquent de l’ouverture marocaine », a-t-elle affirmé.

« Le coffret a aussi mis en valeur les dimensions arabe, andalouse, amazighe, féminine qui ont été illustrées par des personnalités qui ont marqué l’humanité ».  

J5 TR 1 AIT ADDIPour sa part, M. Mbarek Ait Addi a analysé la dimension sahraouie de la personnalité marocaine à travers Cheikh Maaleinine. « Dans ce travail collectif auquel j’ai participé, j'ai essayé de montrer l'attachement de la personnalité sahraouie à son identité marocaine ».

Cheikh Maaleinine, « une personnalité célèbre de l’histoire du Maroc qui a pu forger son leadership grâce à son environnement et qui consacré sa vie à l'unification de la nation marocaine en rassemblant les courants soufis du Maroc ».

M. Ait Addi a également mis en valeur « la tolérance et l’ouverture qui caractérisaient cette personnalité et qui a été marquante dans ses échange avec les détenus européens au Sahara ».

J5 TR 1 DAHANID’autre part, M. Dahani a mis en exergue la dimension andalouse de la personnalité marocaine à travers Abdellah Ben aicha qui a été nommé en 1698 ambassadeur du Maroc à Paris.

Abdellah Ben aicha était aussi la première personne marocaine qui a fondé une société et qui a entrepris des relations avec des commerçants français.

Enfin, M. Ibn Farouk a exprimé le plaisir qu'il a eu à participer à la traduction de ce coffret qui « m’a permis de me rendre compte que la personnalité marocaine est tout le temps en transformation et en adaptation avec son environnement ».

« J'ai également pu comprendre les dispositions de la Constitution et me suis réjoui de voir se rencontrer le travail académique et la philosophie politique du Maroc d'aujourd'hui », a-t-il affirmé. 

J5 TR 1 IBN FAROUQM. Ibn Farouk a enfin indiqué que « la modération et le juste milieu sont un trait de caractère presque général chez toutes ces personnalités et c’est très probablement la raison pour laquelle le Maroc est aujourd’hui à l'abri de la vague extrémiste qui ébranle le monde entier ».

Ce coffret pédagogique, qui comporte 13 livrets scientifiques, est le fruit de la contribution d’historiens marocains de différents horizons et spécialités qui ont veillé à vulgariser le contenu, tout en respectant les normes de la recherche académique. A travers cette publication, le Conseil ambitionne de faire connaitre l’identité marocaine aux enfants de l’immigration et de contribuer à l’enrichissement de l’offre culturelle dans les pays d’accueil.

La rédaction

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+