Conférence maroco-espagnole sur “l’importance de la littérature dans le rapprochement culturel entre le Maroc et l’Espagne”

vendredi, 25 mai 2018

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et les éditions “Diwan”, en partenariat avec l’Association socioculturelle pour la coopération au développement “Xenia”, organisent le vendredi 25 mai 2018, une conférence Maroco-Espagnole sur “l’importance de la littérature dans le rapprochement culturel entre le Maroc et l’Espagne” au stand de la bibliothèque Eugenio Trías au Salon du livre de Madrid, Parc du Retiro.

Cette conférence a pour but de mettre en valeur les productions littéraires marocaines et de rapprocher le public des deux rives de la Méditerranée des œuvres des écrivains marocains hispanophones,

Pour rappel, la parution du premier texte marocain en langue espagnole remonte à la fin du XIXème siècle. Il s’agissait d’un article de presse de Hassan Mimoun publié dans les colonnes du journal espagnol “Impartial” en 1877. La fin du colonialisme espagnol au Maroc a marqué les prémices de la littérature marocaine hispanophone avec l’émergence d’une pléiade d’écrivains marocains dont Mohamed Chakour, Mohamed Temsamani, Driss Diouri et Mohamed Sibari.

Au début des années 70, une nouvelle génération d’écrivains marocains qui ont choisi la langue espagnole pour s’exprimer est apparue, soutenus dans leurs créations par les institutions et les universités du Royaume. C'est ainsi que plusieurs écrivains marocains manifestent aujourd’hui un profond attachement culturel et historique à l’Espagne et s’y sont même installés, faisant de la langue espagnole leur langue d’expression littéraire et scientifique.

Cependant, malgré leur importance historique et à cause de plusieurs contraintes, les productions littéraires de ces écrivains n’ont pas eu l’impact souhaité dans les milieux culturels hispanophones, comparées à celles des écrivains espagnols ayant choisi la thématique du Maroc dans leurs différents travaux, reconnus de renommée internationale.

Deux tables-rondes sont au programme de cette conférence: une lecture critique des différentes dimensions de la littérature marocaine en langue espagnole avec la participation d’écrivains, académiciens et experts du Maroc et d’Espagne, alors que la deuxième table-ronde permettra de discuter les productions d’auteurs marocains hispanophones et celles des écrivains espagnols qui se sont intéressées au Maroc.

Plusieurs écrivains espagnols et marocains prennent part à cette rencontre, parmi eux Abderrahmane Fatihi, Ahmed Mghara, Abdelkader Chaoui, El Hassane Arabi, Ferando de Agreda, Leonor Merino, Najat El Mzouri Chekroune, Hicham Jamal, Driss Alouch…

Une exposition d’oeuvres littéraires d’écrivains et poètes marocains et espagnols est également prévue en marge de cette rencontre où des auteurs procèderont à la signature de leurs nouvelles productions devant le public présent.

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+