Conférence du Secrétaire Général du CCME, intitulée « Islam, facteur d’intégration des immigrés marocains en Europe ?

jeudi, 13 octobre 2011

Pour sa leçon inaugurale, à l’occasion de la nouvelle année universitaire 2011-2012, la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université Ibn Zohr d’Agadir accueillera Monsieur Abdellah Boussouf, Secrétaire Général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME).

Cette conférence, articulée autour de  Islam, facteur d’intégration des immigrés marocains en Europe ?, aura lieu à 15h30 à la salle des réunions de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines. Elle est organisée conjointement par l’Observatoire régional des migrations - espaces et sociétés (ORMES) et l’Association des Chercheurs en Migration et Développement (ACMD).

La participation de Monsieur Abdellah Boussouf s’inscrit dans le cadre du partenariat, institutionnel et scientifique, que le CCME a conclu avec l’Université Ibn-Zohr, représentée par l’ORMES, dirigé par le professeur Mohamed Charef.

Ce partenariat a abouti entre autres à la création du Master « Migrations et Développement Durable » en 2009, au lancement d’un centre de documentation sur « Migrations et Droits de l’Homme » et à la publication de nombreux ouvrages.

La tenue de la conférence de Monsieur Boussouf vise à apporter un éclairage sur la place de l’Islam dans les sociétés européennes, son évolution dans les milieux issus de l’immigration et les positions adoptées par les différents acteurs politiques, socio-académiques et associatifs sur la question.

Pendant longtemps en Europe, les musulmans représentaient des communautés silencieuses et isolées. Mais le contexte a grandement changé : d’abord, il y a la croissance du nombre de la population migrante, mais aussi la durabilité de son implantation en Europe, sa mutation socio-économique, l’émergence de l’Islamisme comme voix et voie de contestation, la radicalisation des revendications. En conséquence, l’islam associé à l’immigration est devenu un des points d’incompréhension, de tension et de  méfiances ...

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+