Le pavillon du CCME a accueilli une conférence littéraire consacrée à l’immigration marocaine en Belgique, à laquelle ont été conviés Taha Adnane, poète belgo-marocain, Jamila Ben Azzouz, psychologue clinicienne en Belgique et Samira El Ayachi, écrivaine franco-marocaine qui a modéré cette rencontre.

La violence dans l’histoire du Maroc

jeudi, 19 février 2015 23:44

L'Association marocaine pour la recherche historique (AMRH) en partenariat avec le conseil de la communauté marocaine à l’étranger( CCME), ont révélé au grand public le fruit de leur collaboration sous forme d’un ouvrage qui regroupe les recommandations issues des journées d'études sur « la violence dans l'histoire du Maroc » qui s’étaient tenues du 14 au 16 novembre 2013, à la faculté des lettres et des sciences humaines de Rabat.

Le journaliste marocain Nabil Driouch est venu présenter au pavillon du CCME son ouvrage intitulé « Voisinage prudent portant sur les relations Maroco-espagnoles de la mort de Hassan II à l’abdication de Juan Carlos et qui met en relief les points de vue des responsables marocains sur les différentes affaires qui ont marqué l’histoire mouvementée de ces deux pays.

Le public a été présent au rendez-vous donné par le pavillon du CCME en marge du salon du livre de Casablanca pour une table ronde sur le thème « Gestion de la diversité culturelle dans les espaces de l’immigration »

Le temps n'est pas encore à l'apaisement dans le monde arabe qui est le théâtre d’affrontements continus et les enjeux géostratégiques donnent une portée internationale à ces conflits. Peut-on parler d’échec du Printemps arabe et si oui, comment l’expliquer ?

« Islam et musulmans d’Europe : Enjeux et défis identitaires » tel a été le thème de la table ronde organisée par le pavillon du CCME en cette sixième journée du Salon du livre de Casablanca qui a connu la participation de spécialistes des questions identitaires et du culte , en l’occurrence ; Rachid Id Yassine, spécialiste en sociologie, anthropologie et sciences des religions, Tarek Oubrou, écrivain et imam franco-marocain, Mohamed Ajouaou, professeur à l’Université libre d’Amsterdam. Les interventions de ce panel ont été modérées par Said Aalla, président de la Grande mosquée de Strasbourg.

Le pavillon du CCME a abrité en cette cinquième journée du salon du livre de Casablanca, un colloque sur le thème "Journalistes marocains du monde : l’épreuve d’une communication citoyenne " modéré par Said Soulami journaliste en Angleterre avec la participation  de Mohammed Alami, correspondant de la chaine Aljazeera aux Etats unis Najib Benchrif, l’un des fondateurs de la chaine satellitaire « Al Arabiya », Jamila Atif, journaliste marocaine en Russie et Mustapha Tossa journaliste et spécialiste du Monde arabe installé à Paris

Rencontre-débat: Femmes et religions

mercredi, 18 février 2015 09:55

Quelle place les différentes religions ont-elles réservé aux femmes? Quelles dispositions y a-t-il dans le droit marocain pour garantir aux femmes leurs droits ?

Les Marocains des Pays-Bas est une rencontre bien spéciale comme le dit M.Abdelmjid Kaddouri, historien Marocain parce qu’elle regroupe à la fois un Hollandais en la personne de Leon Buskens , professeur à l’Université de Leiden (Pays-Bas) et Oussama Cherribi, Professeur marocain de sociologie ayant vécu aux Pays-Bas et vivant désormais aux USA.

« Immigration marocaine en Espagne » est l’occasion de présenter le fruit du partenariat entre le CCME et Hespress sous forme d’une compilation de 41 profils de Marocains résidents en Espagne qui ont pu rompre le stéréotype relatif aux immigrés en mettant en relief leurs parcours inédits.

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+