Le stand du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a accueilli,
samedi 8 février 2020, M. Samir Bouzouita, doyen de la faculté des Lettres et Sciences Humaines Saïs à Fès, venu présenter deux de ces ses ouvrages publiés par le CCME, à savoir « Les relations maroco-austro-hongroises : histoire et mémoire partagées » et « Les relations maroco-suédo-norvégiennes : histoire et mémoire partagées ».

Le stand du Ministère de la culture au Salon du livre de Casablanca a accueilli, samedi 8 février 2020, M. Abdellah Boussouf, Secrétaire général du CCME, qui a présenté la version espagnole de son ouvrage « Une monarchie citoyenne en terre d’islam : comment Mohammed VI a conçu un modèle religieux universel ». La traduction a été réalisée par Mme Kenza Al Ghali, ambassadeur du Maroc au Chili, et Mme Hasna Zenboury et publié par le Centre culturel Mohammed VI pour le dialogue des civilisations au Chili.

Au programme ce samedi 8 février, la matinée jeunesse, avec l'atelier « éducation et cultures », qui s’inspire de l'expérience « théâtre nomade » de Mohammed El Hassouni ; un atelier sous le thème : «Migrations au féminin, Jeunesse et Savoir » avec Mmes Salima Bouyarden, Bouchera Azouz et M.Abdellah Boussouf, le secrétaire général du CCME.
En début d'après-midi, deux ouvrages seront présentés : « Les relations maroco-austro-hongroises : histoire et mémoire partagées » de Samir Bouzouita, et « Les relations entre le Maroc, la Suède et la Norvège : histoire et mémoire partagées » de Samir Bouzouita.
S’ensuit l’Agora, avec une table ronde sous le thème : « Image du Maroc sur le continent américain : rayonnement, représentations et analyses », qui réunit Mme Amal Oummih, MM. Monsef Derraji, Marouane El Mahibba, Issam Lotfi, Mohamed-Ali Adraoui. Cette table ronde est modérée par Mme Najat Azmy.
Lors de cette table ronde, des chercheurs, mais aussi élus, acteurs locaux vont échanger autour de la question de l'image du Maroc.

Le pavillon du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) au Salon du livre de Casablanca a abrité, vendredi 7 février 2020, une conférence inaugurale sur le thème « image du Maroc au-delà des frontières : réalités et représentations ». MM Abdelllah Boussouf, Secrétaire général du CCME et Jean-Pierre Chevènement, homme politique français sont intervenus à cette rencontre animée par le journaliste franco-marocain Ouadih Dada.

Au programme du pavillon du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), ce vendredi 7 février 2020, une conférence inaugurale autour du thème « image du Maroc au-delà des frontières : réalités et représentations ». Participent à cette Agora qui se tient de 15H30 à 17h30 au stand du CCME, MM Jean-Pierre Chevènement, homme politique français et Abdellah Boussouf, Secrétaire général du CCME. Cet événement sera modéré par M. Ouadih Dada, journaliste présentateur à la chaîne de télévision marocaine 2M.

SAR la princesse Lalla Hasnaa a présidé, jeudi 6 février 2020 à la foire internationale de Casablanca, l’ouverture de la 26e édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL), tenue jusqu’au 16 février courant sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) participe, du 6 au 16 février 2020, à la 26e édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL). « Image du Maroc au-delà des frontières : réel et imaginaire » est le thème choisi pour le pavillon du conseil à la Foire internationale de Casablanca.

M. Abdellah Boussouf, Secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger, a reçu, mardi 21 janvier 2020 au siège du conseil à Rabat, une délégation française conduite par M. Didier Leschi, Directeur général de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII).

L’écrivain maroco-néerlandais Abdelkader Benali et l’historien Herman Obdeijn ont présenté, jeudi 12 décembre 2019 à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) leur livre « Le Maroc vu par des voyageurs Néerlandais 1605-2005 » paru aux éditions La Croisée des Chemins avec le soutien du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME).

Le coup d’envoi de la 16e édition du Festival international « Cinéma et migrations » (FICMA) a été donné lundi 9 décembre à Agadir avec le concours de plusieurs institutions dont le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME).

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+