mercredi 18 octobre 2017 21:31

Des jeunes étudiants danois s’invitent chez Al-Hasaniya Moroccan Women’s Centre

jeudi, 06 avril 2017

Un groupe de jeunes étudiants danois vient d’effectuer une visite au centre Al-Hasaniya des femmes marocaines basé à Londres pour s’enquérir de l’expérience de ce centre en matière d’intégration socioprofessionnelle de la femme marocaine immigrée en Angleterre.

A cette occasion, Mme Saoud Talsi, fondatrice de ce centre et membre du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), a donné un aperçu général sur la mission de cette structure à but non lucratif, les réalisations accomplies et les actions menées pour soutenir la femme marocaine dans le processus d’intégration au sein de la société britannique, outre l’assistance juridique, l’aide médicale ou le soutien psychologique.

Lors de cette rencontre, d’autres responsables d’Al Hasaniya Center ont pris la parole pour mettre en relief les efforts engagés par accompagner et aider la femme de la diaspora à s’épanouir et devenir un membre actif au sein de la société du pays d’accueil, tout en restant attachée à son identité, ses racines marocaines, sa culture et ses traditions.

activ

Les échanges tenus lors de cette visite ont porté notamment sur le niqab (voile intégral), le hijab (voile islamique), les difficultés rencontrées par les minorités ethniques au Royaume-Uni et au Danemark ainsi que les idées préjugées islamophobes.

Le Centre des femmes marocaines d'Al-Hasaniya de Londres a été créé en 1985 pour aider les femmes marocaines et leurs familles à accéder aux services de santé (NHS) et à surmonter les barrières culturelles et linguistiques.

Ce centre apporte aussi son assistance à toutes les femmes arabophones de West London pour leur bien-être physique et mental et s’engage dans la lutte contre les discriminations raciales et pour l’autonomisation de la femme.

Avec MAP

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Google+ Google+