mercredi 18 octobre 2017 21:32

L'insigne de Commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres décerné à titre posthume à la photographe marocaine Leïla Alaoui

lundi, 17 avril 2017

L’insigne de Commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres a été décerné à titre posthume à la regrettée photographe marocaine Leïla Alaoui par la ministre française de la culture et de la communication, Audrey Azoulay, a-t-on annoncé vendredi 14 avril 2017 à Paris.

Selon un communiqué du ministère, cette distinction sera remise ce vendredi par Pierre Bergé à sa mère Christine Alaoui au cours d’une cérémonie au Maroc.

Le communiqué a souligné que la ministre française "a tenu à rendre hommage à cette jeune femme, photographe et vidéaste engagée qui a témoigné de la diversité et de la profondeur des cultures à travers le monde en s’appuyant sur l’identité de chaque personne qu’elle photographiait avec force et respect".

Victime du terrorisme en janvier 2016 à Ouagadougou, "son art empreint d’humanité et ses combats sont aujourd’hui portés et partagés par la Fondation Leila Alaoui. La ministre tient à saluer le travail de cette fondation qui porte la mémoire de cette artiste pour faire perdurer les valeurs de respect et d’humanisme qui lui étaient si chères", a-t-on ajouté de même source, affirmant que Mme Azoulay "a décidé de soutenir cette année les premiers projets qui seront développés en France et notamment l’inventaire de l’ensemble de son œuvre".

Avec MAP

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Google+ Google+