Allemagne : le parlement de la Hesse reçoit une délégation d'imams de la région

dimanche, 03 septembre 2017

Plus de 40 imams ont participé à des ateliers de formation et des journées d'études organisés dans le cadre d'un projet lancé en septembre 2015 sous la supervision de l'Institut Goethe et en partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME), le Conseil européen des Oulémas marocains (CEOM) et l'Office fédéral pour la migration et les réfugiés en Allemagne. Ce programme a traité de plusieurs sujets, notamment les mécanismes et les méthodes de l'encadrement des jeunes, les raisons de la radicalisation des jeunes, le système politique en Allemagne et la participation politique et sociale.

Le dernier axe de ce programme a été clôturé mercredi 30 août 2017 par une visite au parlement régional de la Hesse, entamée par la mosquée Badr de la ville de Wiesbaden où un atelier préparatif de la visite du parlement régional a été organisé. Après l'atelier inaugural, les imams participant au programme ont été reçu au siège du parlement par des responsables qui leur ont fourni des explications sur l'histoire et les prérogatives du parlement régional dont le but était de mieux comprendre les mécanismes législatifs et démocratiques et le mode d'élection des représentants politiques.

IMG 6476

Au programme également de cette visite, la projection d'un documentaire exposant en détails les prérogatives du parlement de la région et les mécanismes de son fonctionnement. Les imams ont aussi eu l'occasion de suivre le débat des députés sur un projet de loi, à partir de la loge d'honneur du parlement.

Les imams ont ensuite été reçus par le député Gerhard Merz, président du comité de l'intégration et des affaires sociales du groupe socialiste au sein de parlement de la Hesse, qui s'est réjoui de l'initiative entreprise par les imams pour apprendre la langue allemande et s'est félicité de l'organisation de cette visite. Selon M. Merz, député depuis plus de 12 ans, le parlement de la région reçoit pour la première fois une délégation de responsables religieux musulmans de haut-niveau.

Les interventions des imams ont porté sur la montée de l'islamophobie en Allemagne et les contenus des programmes des partis modérés pour contrer cette tendance. Ils ont également assuré que le rôle de l'imam dans paix au sein de la société allemande est central et se sont indignés de l'image négative et des stéréotypes imputés aux imams par certains médias et responsables politiques.

M. Abdessamad El Yazidi, coordinateur du projet de la mise à niveau linguistique et culturelle des imams auprès de l'Institut Goethe a, pour sa part, mis en exergue dans son intervention, les domaines de travail des imams dans le contexte allemand et leur rôle dans la création d'espaces de rencontre sécurisés, basés sur les valeurs du respect et du vivre-ensemble. Il a en outre appelé les politiques à soutenir des initiatives de cet ordre au profit des imams modérés, pour ainsi protéger les jeunes et servir le pays.

CCME

 

 

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Google+ Google+