mercredi 18 octobre 2017 21:34

France : Une stèle à la mémoire des soldats marocains de la bataille de la Marne en 1914

lundi, 18 septembre 2017

Une stèle à la mémoire des soldats marocains ayant combattu lors de la bataille de la Marne en 1914 a été inaugurée, le samedi 16 septembre 2017, dans la commune de Chauconin-Neufmontiers (région parisienne) en présence de plusieurs personnalités marocaines et françaises.

Réalisée grâce à une initiative de la mairie de Chauconin-Neufmontiers, en collaboration avec des associations locales, dont l’Association Mode d’emploi, cette stèle vise à rendre hommage et à honorer la brigade marocaine qui a combattu aux côtés des troupes françaises lors de la bataille de la Marne de septembre 1914 et qui avait contribué par son courage et sa bravoure à briser l’avancée de l’ennemi sur Paris.

S’exprimant lors de cette cérémonie, le maire de Chauconin-Neufmontiers, Michel Bachmann, a souligné que ces soldats marocains, qui avaient participé à la défense de la France et ses valeurs ont toujours suscité l’admiration, insistant sur le devoir de mémoire à leur égard.

Pour sa part, la présidente de l’association Mode d’emploi, Nouria Zendafou, a souligné que l’objectif de cette stèle est de faire connaître aux jeunes générations les sacrifices consentis par ces soldats pour la défense des valeurs de liberté.

Prenant la parole à son tour, le président de la communauté d’agglomération du pays de Meaux, Jean-François Copé, a mis l’accent sur la nécessité de ne pas oublier les sacrifices considérables des hommes venus combattre aux côtés de la France pour la liberté, insistant sur le devoir de mémoire à l’égard de ces soldats. Il a aussi relevé l’importance de faire connaître aux jeunes générations la tragédie de la Première Guerre mondiale, mettant par ailleurs en exergue la qualité de la relation entre le Maroc et la France qui, a-t-il dit, est un bien précieux.

L’ambassadeur du Maroc en France, M.Chakib Benmoussa, a, quant à lui, relevé que les Marocains sont très sensibles à cet hommage qui célèbre les liens entre le Royaume et la France, rappelant que ces soldats marocains s’étaient engagés aux côtés des troupes françaises pour la défense des valeurs de dignité, de liberté et de solidarité. Il a rendu hommage aux membres de la communauté marocaine qui œuvrent à la préservation de cette mémoire, notant en outre que le Maroc et la France partagent plusieurs valeurs communes, dont celles du vivre ensemble, ce qui constitue le socle d’une relation bilatérale qui se projette vers l’avenir.

Sources (presse)

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Google+ Google+