Café littéraire avec Taha Adnan et Mustapha Elouizi

mercredi, 29 mai 2013 10:13

Le café littéraire le CCME du vendredi 6 avril a reçu au Salon du livre, le poète Taha Adnan. Interrogé par Mustapha Elouizi sur sa part d'africanité, et sur le comment l'autre admet cette part d'africanité, révèle que le sursaut tardif de cette appartenance a été suscité durant son séjour migratoire Bruxelles.

Et c'est ce sentiment partagé de la Ghorba qui déclenche la découverte de l'autre dans une double et réciproque altérité qui appelle à reconsidérer cette commune appartenance à lieu situé géographiquement, mais qui reste rebâtir sur le plan identitaire.
En distinguant l'identification de l'identité, il appelle a reconstruire cette appartenance via la culture en investissant ce patrimoine dense et riche de notre africanité ancrée dans l'histoire.
La création littéraire peut contribuer sensiblement à la réconciliation des marocains avec leur appartenance à leur continent et jouer même un rôle pédagogique essentiel envers les marocains pour les amener à mieux accueillir les migrants subsahariens qui vient parmi eux et qui constituent une source de richesse et d'ouverture sur le monde.
5 avril 2013, Stand du CCME

 

Galerie d'images

View the embedded image gallery online at:
https://www.ccme.org.ma/fr/maj/31318#sigProGalleriad9ddc75bf9

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+