France : trois maires franco-marocains élus à l'issue des municipales

lundi, 29 juin 2020 01:00

Trois nouveaux maires français d'origine marocaine ont été élus au second tour des municipales du dimanche 28 juin 2020. Il s’agit d’Abdelaziz Hamida à Goussainville, Karim Bouamrane à Saint-Ouen et Ali Rabeh à Trappes.


Abdelaziz Hamida (43 ans), élu sur la Liste Citoyenne avec près de 39% des suffrages, l'a remporté face à deux anciens maires de la commune, à savoir Alain Louis, premier magistrat de la commune de 2008 à 2014, et Elisabeth Hermanville maire de la commune de 1983 à 1995 et de 2001 à 2005. Il est entrepreneur et diplômé en droit des collectivités territoriales et locales à l'Université de Paris.

HAMIDA
Karim Bouamrane (47 ans), élu sur la liste PS-Ecologie les Verts, a devancé le maire sortant de la commune, William Delannoy, avec 38.09% des votes. Enfant de la ville et ancien footballeur, il est aussi chef d’une entreprise spécialisée dans la sécurité informatique.

KARIM


Pour sa part, Ali Rabeh (35 ans) s’est imposé face maire PS de Trappes Guy Malandain, qui dirigeait la ville depuis 2001. Adjoint à la Jeunesse et aux sports à la même mairie suite aux élections municipales de 2014, il a également été chef de cabinet du ministre de l'Economie sociale et solidaire, conseiller spécial du ministre de l'Education nationale et délégué national à la vie lycéenne au sein du département des Yvelines.

ali rabeh

CCME

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+