Premier invité de l'espace "parole d'auteur " de ce mercredi 19 février 2014, Rachid Benzine, qui présente son livre "le Coran expliqué aux jeunes".

"J'ai aimé écrire ce livre parce qu'il représente ce que j'aurai aimé lire quand j'avais 15 ans. J'y réponsd aux questions que je me posais et à celles qui se sont répétées dans mes discussions avec mes étudiants", a déclaré Rachid Benzine.

Qu'est ce que la Parole de Dieu ? Comment la Révélation orale est-elle devenue écrite, et comment est-on arrivé au « Livre » appelé « Coran » ? Que faut-il savoir de la langue et du style coranique et comment lire le Coran aujourd'hui ? ...Autant de questions auxquelles l'auteur offre des pistes de réponses.
Rachid Benzine est l'auteur des "Nouveaux Penseurs de l'islam, (Albin Michel, 2004) et enseigne à l'Institut d'Etudes Politiques d'Aix-en-Provence. Il est notamment membre du Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME).

 

Publié dans SIEL 2014

Il sera essentiellement question des villes et des ports du Maroc. La rencontre est animée par Othmane Mansouri et Miguel Suarez Bosa auteur de l'ouvrage "les ports Atlantiques" où il considère les villes portuaires  comme les moyens par lesquels l'échange culturel et économique a eu lieu entre les sociétés continentales et le monde maritime.

Publié dans SIEL 2014

Avec : Nezha ALAOUI

Cette amoureuse inconditionnelle du désert est partie à la rencontre des peules nomades et des paysages craquelés par le soleil du grand sud.

"Je pensai faire un simple ouvrage et repartir mais la belle culture saharienne et la bonté des gens m'ont retenues", a déclaré Nezha Alaoui, confiant qu'elle a eu le sentiment lors de son voyage au désert marocain et mauritanien qu'elle "a toujours fait partie de ses gens : quand on fait un pas vers la culture de l'autre on est de suite accepté".
Artiste dans l'âme, Nezha Alaoui parcourt le monde et transporte en elle la richesse de sa double culture :"je voyage partout, j'ai vécu aux USA et en Europe mais je porte le Maroc là ou je vais. Pour moi il faut prendre le meilleur des cultures et cette double culture m'enrichit beaucoup".
Des photos qu'elles a réalisées dans cet ouvrage Nezha Alaoui retient un sentiment intense : "nous, Marocains, sommes profondément africains, les frontières ne sont que fictives".

 

Publié dans SIEL 2014

Avec : Ouafae ESSALHI

"L'application du code de la famille marocain (2004) est heurté aux divergences profondes entre le système juridique marocain et le système juridique français. La fidélité de cette loi marocaine à la religion musulmane fera son incompatibilité à ce qui est convenu d'appeler systèmes juridiques laïques et systèmes juridiques religieux", écrit Ouafae Salhi.
Cette thèse a été réalisée sous la direction du professeur Abdellah Saaf, à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de l'Université Mohamed V de Rabat.

Publié dans SIEL 2014

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+