mercredi 24 juillet 2024 04:12

picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

Appel à la mobilisation des compétences marocaines au Canada

Les participants à la première rencontre des compétences marocaines au Canada ont appelé samedi, à Montréal, à la mobilisation des Marocains du monde et à la création d'un réseau de compétences marocaines à même de contribuer au développement dans le Royaume.

L'organisation de cette rencontre permet "de garder vivace cet attachement indéfectible et immuable que tous les Marocains éprouvent pour leur pays quel que soit le lieu de résidence", a déclaré Mme. Nouzha Chekrouni, ambassadeur du Maroc au Canada, à l'ouverture de cet événement initié par le Conseil de la Communauté Marocaine à l'Etranger (CCME).

"Cette rencontre est aussi un cadre d'échange et de réseautage entre les compétences marocaines au Canada", a souligné l'ambassadeur, ajoutant que, "véritable réservoir de know-how dans des domaines où le Maroc souhaite s'ouvrir et de prendre pied dans le cadre de sa politique de mise en place de pôles d'excellence, la communauté des compétences marocaines résidant à l'étranger participe à ce dynamisme et à cette vitalité qui marquent la marche du Maroc vers le progrès".

Après avoir rappelé la mondialisation et la féminisation de la migration, M. Driss El Yazami, président du CCME, a souligné l'enracinement et l'attachement des Marocains du monde à leur pays d'origine qui se manifestent par plusieurs facteurs, dont notamment l'ampleur des retours et de transfert des devises.

Il a d'autre part insisté sur le travail en réseau et les échanges raisonnés entre les membres de la communauté marocaine résidant à l'étranger, ainsi que sur la mobilisation des compétences pour contribuer de diverses manières au développement économique et socioculturel que connaît le Maroc.

Lors de cette rencontre, qui a connu la présence de Mme Souriya Otmani, Consule générale du Royaume du Maroc à Montréal, de M. Albert Sasson, membre de l'Académie Hassan II des Sciences et Techniques et membre du Conseil consultatif des Droits de l'Homme (CCDH) et de plusieurs professeurs et chercheurs, les participants ont soulevé des questions telles que la reconnaissance des diplômes et expériences acquis à l'étranger et l'intégration professionnelle et socio-économique des originaires du Maroc et l'identification des compétences marocaines vivant à l'étranger, notamment dans les domaines de l'enseignement supérieur, de la recherche et des secteurs de l'économie, des finances, de l'investissement et du développement humain.

Cette rencontre a été aussi l'occasion de s'informer sur le Conseil de la Communauté Marocaine à l'Etranger, ses objectifs et ses actions.

Source: Biladi

Google+ Google+