picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

Belgique : Ministre et parlementaires belges d'origine marocaine

Suite aux élections régionales belges du 25 mai 2014, le nouveau gouvernement bruxellois a prêté serment devant le parlement régional bruxellois ce dimanche 20 juillet. Les six partis qui le formeront pour la prochaine législature sont le PS, le CdH et le FDF pour les francophones, et Open VLD, sp.a et CD&V du côté néerlandophone.

Composé de trois ministres et de trois secrétaires d’Etat, le gouvernement bruxellois est présidé par le socialiste Rudi Vervoort.

La Belgo-marocaine Fadila Laanan en fait partie en tant que secrétaire d'Etat bruxelloise à la Propreté publique, à la Recherche scientifique, des Infrastructures sportives communales et de la Fonction publique. L'ancien ministre de la culture en Fédération Wallonie-Bruxelles sera également ministre-présidente de la CoCof (Commission Communautaire française). Elle y sera chargée de l’Enseignement, du Transport scolaire, des Crèches, du Sport, de la Culture et du Budget.

A la faveur de la composition de ce gouvernement régional bruxellois, ont ensuite pris place dans l'assemblée, en tant que députés suppléants des ministres, parmi d’autres nouveaux député, les belgo-marocains Khadija Zamouri (Open VLD) et Ridouane Chahid (PS). Alors que ce dernier, échevin à la commune d’Etterbek, siège pour la première fois en tant que parlementaire, Khadija Zamour a déjà siégé en tant que députée sur les bancs du parlement flamand.

La composition des autres gouvernements régionaux (Fédération Wallonie-Bruxelles et région flamande) sera dévoilée dans les jours qui viennent, des accords de majorité sont déjà mis en place. Quant à la formation du gouvernement fédéral, elle peine à voir le jour, notamment à cause des divergences entre les formations francophones et le parti nationaliste flamand, NV-a.

Au nombre de 23, les parlementaires belges d’origine marocaine se répartissent comme suit (les trois sénatrices siègent aussi dans les parlements régionaux, tel qu’indiqué) :

A la Chambre (Parlement Fédéral) :

1- Zakia Khattabi (Ecolo) 

2- Ahmed Laaouej (PS)

3- Nawal Ben Hamou (PS). 

4- Nahima Lanjri (CD&V - Socio-Chrétiens Flamands). 

Au Sénat (Parlement Fédéral) :

1- Latifa Gahouchi (PS)

2- Olga Zrihen (PS)

3- Nadia El Youssfi (PS)

Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale :

1- Ridouane Chahid (PS - Francophone)

2- Rachid Madrane (PS)

3- Ahmed El Ktibi (PS)

4- Nadia El Youssfi (PS)

5- Mohamed Ouriaghli (PS)

6- Mohamed Azzouzi (PS)

7- Jamal Ikazban (PS)

8- Fouad Ahidar (Spa - Néerlandophone)

9 - Ahmed El Khannous (Cdh - Francophone)

10- Hamza Fassi-Fihri (Cdh)

11- Abdellah Kanfaoui (MR - Francophone)

12 Youssef Handichi (PTB - Francophone)

13- Khadija Zamouri (Open VLD)

Au Parlement Flamand : 

1- Yamila Idrissi (Spa)

2- Nadia Sminate (NV-A)

3- Imad Annouri (Groen)

Au Parlement Wallon : 

 1- Latifa Gahouchi (PS)

2- Olga Zrihen (PS)

3- Hicham Imane (PS)

21/7/2014

Source : CCME

 

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+