Cinquantenaire de la convention de la main d’œuvre Maroc-Belgique (1964-2014)

lundi, 17 février 2014 17:15

Pour la commémoration du cinquantième anniversaire de la convention belgo-marocaine du 17 février 1964, le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME) organise, une table ronde sur avec la participation de représentants des gouvernements des deux pays, de chercheurs, et d'acteurs du monde économique, associatif, et culturel.

Il y a exactement 50 ans, le 17 février 1964, le Royaume du Maroc et le Royaume de Belgique ont signé à Bruxelles une convention relative à l'emploi des travailleurs marocains en Belgique. Par les dispositions de cette convention, les gouvernements des deux pays désirent faciliter le recrutement de travailleurs marocains pour les besoins des industries belges, et de fixer les conditions de leur recrutement et de leur travail. La signature de la convention est passée totalement inaperçue à l'époque, et ce texte qui marque symboliquement les débuts de la présence marocaine en Belgique ne sera publié au «Moniteur» belge qu'en juin 1977.

La date du 17 février 1964 est devenue une référence pour baliser l'histoire de l'émigration marocaine en Belgique dont la présence dans ce dernier pays remonte au début du siècle dernier. En 1930, la Résidence Générale de la République Française au Maroc et le Royaume de Belgique ont signés une convention sur « la réparation des dommages résultants des accidents de travail ». Au lendemain de l'indépendance, le gouvernement marocain a pris en 1957 des contacts directs avec les autorités belges pour le placement de travailleurs marocains dans les mines belges.

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+