dimanche 21 juillet 2024 04:51

Tanger : Ouverture de la 15ème édition de l'Université d'été des jeunes marocains à l'étranger

mardi, 09 juillet 2024

M.Driss El Yazami, le président du Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME) a pris part au lancement officiel de la 15ème édition de l'Université d'été pour les jeunes Marocains résidant à l'étranger, organisée par la section des Expatriés marocains du Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains à l'étranger, qui se tient du 6 au 14 juillet 2024, à Tanger.

Lors de la séance d'ouverture de cette université d'été, M. El Yazmi a rappelé aux jeunes présents à la rencontre qu'ils appartiennent à un pays pluraliste, doté d'une longue histoire et d'une monarchie profondément enracinée, dont la migration s'étend sur plus d'un siècle, cela, contrairement aux idées reçues dans les pays de résidence.

Le président du CCME a retracé les étapes les plus importantes de l'histoire de la migration marocaine qui a commencé au milieu du XIXe siècle via la participation de milliers de Marocains -principalement de la région du Souss- à la Première Guerre mondiale aux côtés de l'armée française pour libérer la France et travailler dans les champs et les usines français. Il a également mis en exergue la participation de la migration marocaine au façonnement de la culture marocaine au cours du XXe siècle, tant au niveau du cinéma que de la littérature ou de la musique, ainsi que sa contribution à la vie politique marocaine.

Selon lui, en raison de la concurrence que se livrent les pays européens en matière de stratégies visant à attirer les ressources humaines, le Royaume du Maroc se doit également de mettre à profit les compétences de sa diaspora.

Il a souligné que le Maroc a été l'un des premiers pays à développer une politique destinée à sa communauté à l'étranger, ajoutant que cette particularité explique la relation forte que les Marocains entretiennent avec leur pays de résidence, ainsi que leur profond enracinement et leur pleine intégration dans leur pays de résidence.

A cet égard, il a rappelé les chapitres constitutionnels consacrés aux Marocains dans la Constitution de 2011, notamment l'article 16 qui fait état de cette double dynamique et stipule que l'Etat "s'emploie à renforcer leur contribution au développement de leur patrie, le Maroc, et à resserrer les liens d'amitié et de coopération avec les gouvernements et les sociétés des pays dans lesquels ils résident...". M.El Yazami a déclaré aux jeunes participants à l'université d'été que "le grand défi qui se pose à vous et à nous est de faire de la communauté marocaine à l'étranger un pont d'amitié, de coopération, de tolérance et de développement des valeurs des droits de l'homme."

La rédaction

Google+ Google+