picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

Les pistes de réflexion d’Eric Besson

Le débat sur l'identité nationale annoncé par Eric Besson s'ouvrira le 2 novembre dans les préfectures et sous-préfectures, a fait savoir lundi le ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale.

D'ici au mois de février, il sera structuré en deux parties portant sur la question "qu'est-ce qu'être français", puis sur l'apport de l'immigration à l'identité nationale, précise un communiqué officiel.

Eric Besson y lance des pistes de réflexion comme "la place des symboles et emblèmes nationaux" ou "l'obligation pour l'ensemble des jeunes français de chanter, au moins une fois par an (...) l'hymne" ou la mise en place dans les préfectures de cours d'instruction civique.

Il suggère également la création d'un "contrat avec la Nation" qui serait délivré après un entretien visant à vérifier le niveau de français et la connaissance des valeurs républicaines des candidats à l'immigration.

Dans le droit fil des idées de Nicolas Sarkozy, il prône également l'organisation de "cérémonies plus solennelles lors de toute accession à la nationalité française".

A partir du 2 novembre, les débats locaux seront relayés sur le site internet du ministère. Ils seront conclus par une présentation nationale le 28 février 2010 par le ministre de l'Immigration et de l'Identité nationale.

Le corps préfectoral sera appelé à organiser des réunions en coordination avec les parlementaires - députés, sénateurs et eurodéputés.

Source : Le Monde

SG au JT de 2m: spécial programmation de la journée internationale des migrants

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+