dimanche 21 juillet 2024 04:18

Ouverture du Forum des Droits de l'Homme à Essaouira sur le thème "Maroc, Espagne et Portugal : une histoire qui a de l'avenir"

vendredi, 28 juin 2024

En partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME), les travaux de la 11e édition du Forum des droits de l'homme, organisée en parallèle du Festival Gnawa et Musiques du monde sur le thème « Maroc, Espagne et Portugal : une histoire qui a de l’avenir », ont débuté à Essaouira ce vendredi 28 juin 2024.

Dans son discours d’ouverture, M. Driss El Yazami, Président du Conseil de la communauté marocaine à l'étranger, a déclaré que l'idée du forum est née dans un contexte où la région a connu des vagues de protestations, que le Maroc a choisi de gérer calmement et progressivement par l'adoption de la Constitution de 2011. « En collaboration avec Mme Neila Tazi et son équipe, nous avons pensé que le festival, qui a œuvré pour réconcilier le Maroc avec sa profondeur historique et sa diversité culturelle et avec le monde, est le lieu le plus approprié pour accueillir ce nouvel espace de débat démocratique, sans lequel il n'y a pas de démocratie vivante ».

CCME FDH24 B

Concernant le thème de cette rencontre, M. El Yazami a souligné que l'organisation conjointe de la Coupe du Monde de 2030 entre les trois pays est une occasion « merveilleuse » pour les peuples afin de mettre en œuvre leur histoire commune, et en même temps un grand défi sur le plan technique, économique et humain. Il a affirmé en ce sens qu'entre le Maroc, l'Espagne et le Portugal il y a un vécu contradictoire qui oscille entre une grande proximité et une grande distance, « d'un côté il y a une histoire commune enracinée dans l'esprit de l'Andalousie et des moments forts de proximité, et il y a aussi des moments de tension, d'incompréhension et parfois de confrontation », soulignant la nécessité de diversifier ces espaces de dialogue.

Il a en outre salué le travail accompli par plusieurs d'institutions dans les trois pays pour rapprocher les communautés, telles que la Fondation pour les trois cultures de la Méditerranée, l'Institut d'études hispano-portugaises de l'Université Mohammed V, l'Institut Camões de l'Ambassade du Portugal à Rabat et le Centre Cervantes, appelant à davantage de travail dans différentes directions.

CCME FDH24 C

En ce qui concerne la communauté marocaine à l'étranger, qui atteint près de six millions de personnes, M. El Yazami a tenu à insister sur l'importance de tirer profit de ce rapprochement et de travailler conjointement avec l'Espagne et le Portugal en tant que pays d'origine des communautés de migrants qui sont devenus des pays d'accueil pour la migration, rappelant que le Conseil a organisé une conférence des institutions de la migration avec la participation de l'Espagne, du Portugal, de la France, de l'Italie et d'autres pays africains, et a conclu que le moment est venu de rétablir cette dynamique.

CCME

Google+ Google+