picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

L'Internationale des Services Publics demande justice pour les deux cent millions de migrants dans le monde

L'Internationale des Services Publics (ISP), une fédération mondiale de syndicats du secteur public, soulignera la situation désespérée des travailleurs migrants dans le monde du 2 au 5 novembre 2009 à l'occasion des Journées de la Société Civile qui auront lieu dans le cadre du 3ème Forum mondial sur la migration et le développement (FMMD). L'ISP lancera un appel pour un accès plus large à des services publics de qualité, un travail décent et des politiques économiques qui soient équitables pour à la fois les travailleurs et les efforts de développement dans leurs pays.

« Nous ne pouvons pas nous permettre d'ignorer ce défi », a déclaré Peter Waldorff, secrétaire général de l'ISP, faisant allusion au thème du forum, Integrating Migration Policies into Development Strategies for the Benefit of All (L'intégration des politiques migratoires dans les stratégies de développement pour le bénéfice de tous). « Les pays industrialisés attirent les meilleurs talents du reste du monde. Cela représente une situation particulièrement critique pour les sept millions de travailleurs dans les soins sociaux et de santé que nous représentons. Les pays industrialisés avec des populations vieillissantes font venir ces travailleurs pour répondre à une pénurie de main-d'oeuvre sans leur accorder d'avantages ou de droits puis veulent les renvoyer chez eux ».

Selon les chiffres des Nations Unies, il y a environ 200 millions de personnes qui vivent à l'extérieur de leur pays de naissance, générant plus de 300 milliards de dollars de versements qui partent vers leurs pays d'origine. Les participants de l'ISP sont inquiets quant à l'impact social et économique sur les familles, les communautés et l'équité entre les sexes sur le lieu de travail, et préconisent des lois migratoires équitables et des politiques de développement durables.

Le FMMD est divisé en deux parties : les Journées de la Société Civile, du 2 au 3 novembre, verront plusieurs experts de l'ISP participer à des discussions clés sur les migrations et le développement. Les 4 et 5 novembre, des représentants des gouvernements se réuniront dans le cadre d'un dialogue inter-états afin de discuter et de débattre de propositions.

Source : Business Wire

SG au JT de 2m: spécial programmation de la journée internationale des migrants

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+