vendredi 14 juin 2024 15:27

picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

France : hausse de 4,6% des titres de séjour en 2016, tirée par les réfugiés

La France a délivré 227.550 titres de séjour à des étrangers l'an dernier, soit une hausse de 4,6% sur un an, entraînée par l'arrivée de réfugiés, a indiqué lundi le ministère de l'Intérieur.

Sans les titres délivrés aux réfugiés, "le volume aurait été stable", a-t-on expliqué au ministère, en soulignant que 32.300 titres (+41%) concernaient le motif "humanitaire" (les personnes ayant obtenu l'asile notamment).

Dans le même temps l'immigration économique a augmenté de 9,4% à 22.600 titres, une hausse jugée "non négligeable", selon le rapport provisoire sur l'immigration de la Direction générale des étrangers en France (DGEF) du ministère de l'Intérieur.

Principal motif d'admission au séjour, l'immigration familiale a reculé de 2,3% à 88.000 titres.

Pour les visas, une baisse de 3,8% (à 3,1 millions) a été enregistrée. Il faut voir là avant tout "l'effet des attentats" jihadistes de novembre 2015, qui "a pesé sur le choix d'un certain nombre de visiteurs", a-t-on indiqué.

Du côté des expulsions d'étrangers en situation irrégulière, le ministère met en avant les retours forcés (hors Union européenne), jugés "les plus représentatifs", qui ont baissé de 2,3% à 6.200 personnes.
Le total des éloignements non aidés (qui inclut aussi les Européens, ou les personnes déjà enregistrées dans un autre pays par exemple) a reculé de 16,3%, à 13.000 environ. "Cela ne traduit pas un relâchement, mais s'inscrit dans un contexte de rétablissement des contrôles aux frontières", qui s'est traduit par "45.000 non-admissions de plus", fait-on valoir au ministère.

16/01/2017

Source : AFP

Google+ Google+