vendredi 14 juin 2024 16:42

picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

Les enfants réfugiés et migrants en danger face à la vague de froid extrême en Europe (Unicef)

Sans aucun signe d'accalmie des conditions météo extrêmes et des tempêtes qui balayent le centre, l'est et le sud de l'Europe, les enfants réfugiés et migrants risquent des infections respiratoires et autres maladies graves, voire la mort par hypothermie, a averti samedi le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef).

En Grèce et dans les Balkans, environ 23.700 enfants réfugiés et migrants, dont des nourrissons et des nouveau-nés, la plupart de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan, sont toujours bloqués. Beaucoup sont hébergés dans des abris qui sont mal équipés pour l'hiver et encore moins pour des températures au-dessous de zéro.

Selon l’agence onusienne, certaines régions de Grèce, en particulier sur les îles où des milliers de réfugiés s'abritent dans des tentes fragiles, ont connu de fortes chutes de neige pour la première fois depuis des années.

Elle a appelé de nouveau à ce que les réfugiés et migrants qui vivent dans des camps surpeuplés et sous-desservis sur les îles soient déplacés dans des hébergements plus sûrs et appropriés sur le continent.
"Sans hébergement digne de ce nom et des vêtements chauds, les jeunes enfants sont vraiment en danger à cause des mauvaises conditions climatiques", a déclaré Basil Rodrigues, le conseiller Santé de l'UNICEF pour la région Europe centrale et orientale, dans un communiqué.

La surpopulation et le manque d'isolation rendent les abris particulièrement insalubres et favorisent la propagation rapide des maladies respiratoires en cas de mauvais temps, déplore-t-on de même source.
En Bulgarie, l'Unicef indique avoir soutenu 500 enfants dans les centres de réception avec un ensemble complet de vêtements, ajoutant que depuis fin 2015-2016, les structures légères des plateformes d'accueil pour les familles et les enfants, des espaces pour les enfants et pour les mères et les bébés ont été remplacés par des infrastructures chauffées et adaptées aux conditions hivernales ou ont été déplacées dans des structures permanentes.

21/01/2017

Source : MAP

Google+ Google+