dimanche 26 mai 2024 18:19

picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

Faire face aux migrations en provenance de la Libye est ''crucial,'' selon un Commissaire européen

Le Commissaire européen chargé de la migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté, Dimitris Avramopoulos, a souligné jeudi à quel point il est important que l'Union européenne fasse face aux migrations en provenance de la Libye.

S'exprimant lors de la conférence de presse qui a suivi une réunion informelle des ministres de la Justice et de l'Intérieur à Malte, M. Avramopoulos a dit qu'il était crucial de faire face aux migrations empruntant l'itinéraire de la Libye.

Il a dit que les États membres doivent se focaliser sur la lutte contre la traite des êtres humains, contribuer à gérer les flux migratoires d'une façon plus efficace, continuer à sauver des vies en mer et également améliorer la situation des migrants et des réfugiés en Libye et dans les pays voisins.

"Tous les pays doivent respecter le droit international et les droits de l'homme fondamentaux. C'est un principe de base sur lequel nous ne transigerons pas,'' a dit M. Avramopoulos.

Cette semaine, la Commission européenne a rejeté une suggestion du Premier ministre maltais, Joseph Muscat, visant à proposer à la Libye un accord similaire à celui conclu par l'UE et la Turquie sur les migrations.
Le ministre maltais de l'Intérieur, Carmelo Abela, a évoqué la nécessité de mettre en place une approche holistique, pour mieux gérer les migrations avec les États membres, non seulement pour ce qui concerne les facteurs externes, mais aussi les facteurs internes.

"Les facteurs internes et externes sont interdépendants et doivent permettre de trouver une meilleure façon de gérer les migrations,'' a dit M. Abela. 

26/01/2017 

Source : XinhuaF

Google+ Google+