dimanche 26 mai 2024 19:58

picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

Ouverture du Salon international du livre du Caire avec la participation du Maroc, invité d'honneur

La 48è édition du Salon international du Livre du Caire s'est ouverte jeudi avec la participation de 620 éditeurs représentant 35 pays, dont le Maroc, invité d'honneur.

Ce salon connait la participation de 200 éditeurs représentant 16 pays arabes, 6 autres d'autant de pays africains et 13 éditeurs étrangers.

Le Salon, dont la cérémonie d'ouverture a été présidée par le premier ministre égyptien Chérif Ismail, le ministre marocain de la Culture Mohamed Amine Sbihi et son homologue égyptien Hilmi Nemnem, le ministre des Habous Mokhtar Jomaa, l'ambassadeur du Maroc au Caire Ahmed Tazi outre la délégation officielle marocaine, a choisi, pour la première fois dans l'histoire de cet évènement, le grand poète égyptien Salah Abdessabour comme personnalité de l'année.

"La jeunesse et la culture de l'avenir" est le thème principal de cette édition qui tend à faire des jeunes de véritables acteurs dans le domaine de la culture.

Le Salon, qui se tient jusqu'au 10 février prochain, est organisé dans différents espaces, dont celui de "l'invité d'honneur" dédié aux activités organisées par le Maroc, "la salle principale", les salles du "forum culturel", "le café culturel", "livre et livre", "le carrefour de la créativité", "la salle des tables rondes" et "la salle des soirées poétiques".

Le Maroc prend part à cet évènement avec un programme "sans précédent" dans l’histoire de ce rendez-vous culturel, aussi bien en termes de nombre d’activités prévues et de la valeur des ouvrages qui seront exposés que de la qualité des penseurs et créateurs marocains qui participeront à cette manifestation dont le nombre s'élève à 60 et qui seront répartis sur les différents espaces et stands du salon.
Le programme de la participation marocaine à cet évènement, mis en place par le ministère de la Culture, vise à faire connaitre le Maroc culturel et ses différents affluents et expressions, avec la participation de sommités des mondes de la pensée et de la création, d'intellectuels, écrivains, poètes et critiques.

Dans le cadre des préparatifs pour la participation du Maroc à ce Salon, le ministère de la culture a mis en place un pavillon officiel étalé sur une superficie de 110 m2, dans lequel sera exposé un riche patrimoine documentaire relevant de plusieurs institutions gouvernementales, instances et instituts marocains, dont le département de la Culture. Seront représentés également le ministère des Habous et des Affaires islamiques, le Conseil de la Communauté Marocaine à l'Etranger (CCME), le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), l’Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM), la Rabita Mohammadia des Ouléma, l’Agence pour la Promotion et le Développement Economique et Social des provinces du sud, l’Union des Ecrivains du Maroc (UEM), l’Institut des Etudes Africaines, l’Institut des Etudes Sahraouies, la faculté des lettres de Rabat et la faculté des lettres de Ben M’sik Casablanca. Par ailleurs, un pavillon de 100 m2 dédié à la vente a été mis à la disposition des éditeurs marocains bénéficiant de la subvention du ministère de la Culture, à savoir Dar Twhidi, la Maison de la culture, Dar Al Amane, Dar Toubkal, le centre culturel arabe, Afrique-Orient, Dar Bouregreg, La Croisée des chemins, Marsam, la Société marocaine des arts graphiques (Somagram), Dar Errachad El Haditha, Anouika, Al Halabi et le centre culturel du livre.

Outre M. Mohamed Amine Sbihi, la délégation officielle ayant représenté le Royaume lors de la cérémonie d'ouverture du Salon international du Livre du Caire comprenait le secrétaire général du ministère de la Culture, Mohamed Lotfi Mrini, le directeur des Archives du Maroc, Jamaâ Bida, le directeur de l'Institut royal de la culture amazighe, Ahmed Boukous, le directeur du livre, des bibliothèques et des archives au ministère de la Culture, Hassan Ouazzani et le directeur des affaires administratives et financières au sein dudit ministère.

La délégation comptait également le doyen de la faculté des lettres et des sciences humaines de Rabat, Jamal Eddine El Hani, le président de l'union professionnelle des éditeurs du Maroc, Abdelkader Retnani, le vice-président de l'union des éditeurs du Maroc, Ahmed Sayegh, le président de l'Union des écrivains du Maroc, Abderrahim El Allam et le président de la maison de la poésie au Maroc, Najib Khedari.
Le premier ministre égyptien et les délégations officielles du Maroc et d'Egypte ont visité, à cette occasion, le pavillon du Maroc où des explications leur ont été fournies concernant la participation du Royaume à cette manifestation culturelle.

26 jan 2017

Source : MAP

Google+ Google+