mardi 27 janvier 2015

Opinions

Charlie ou pas Charlie, le piège des fanatiques !

ParHamid SOUSSANY
Charlie ou pas Charlie, le piège des fanatiques !

Au lendemain de la tuerie de Charlie hebdo, alors que des millions de gens affichaient la compassion aux victimes et le refus du terrorisme des frères Kouachi sous le slogan ''je suis Charlie'', d'autres voix, dont beaucoup de Musulmans de France et d'ailleurs, se sont levées pour dire ''je ne suis pas Charlie'' pour se désolidariser des dessins blasphématoires dessinés par Charlie Hebdo et visant le prophète. En effet, tout en condamnant les tueries, des Musulmans veulent marquer la nuance,...

Coulibaly: Le djihadiste qui ne connaissait pas l'arabe

ParKarima Moual
Coulibaly: Le djihadiste qui ne connaissait pas l'arabe

Coulibaly est analphabète de la langue «sacrée» de son Dieu. Il est impressionnant de suivre ces quelques minutes de sa dernière vidéo, une moitié en français et l'autre en arabe.

La peur d’une communauté qui n’existe pas

ParOlivier Roy
La peur d’une communauté qui n’existe pas

L'émotion qui a saisi la France après la tuerie de Charlie Hebdo est plus qu'une réaction d'horreur ou une manifestation de solidarité : elle est un fait de société. Car cet acte terroriste est lui aussi plus qu'un crime : c'est un événement politique, non pas parce qu'il est l'attentat le plus meurtrier commis en France depuis 1961 ou parce qu'il touche à la liberté d'expression et à celle de la presse (des attentats, il y en a eu et...

Activités

Portraits

Le “Maroxellois” Moustapha Zoufri, un artiste qui libère les lettres, déstructure les formes !

Le “Maroxellois” Moustapha Zoufri, un artiste qui libère les lettres, déstructure les formes !

Bruxelles- Ses toiles sont des partitions de musique. Ses notes sont des lettres, des traits, des formes géométriques, qui se bousculent mais cohabitent. Parsemées ici et là, jamais agencées, figées, les lettres de Moustapha Zoufri, cet artiste plasticien marocain établi à Bruxelles, se refusent de se diluer dans le moule qu’aurait préconçu un calligraphe, un puriste.

Entretiens

Bariza Khiari : "les musulmans sont dans une injonction contradictoire"

Bariza Khiari : "les musulmans sont dans une injonction contradictoire"

Sénatrice (PS) de Paris depuis 2004, Bariza Khiari se dit “farouchement républicaine et sereinement musulmane”. Peu sollicitée par les médias depuis les attentats qui ont frappé Paris la semaine dernière, elle confie ses frustrations, ses colères, mais aussi ses espoirs dans une société plus égalitaire où les citoyens auraient envie de “faire ensemble”. Entretien réalisé en marge d’une conférence sur...

Publications

La Bienvenue et l'Adieu Tome 3

La Bienvenue et l'Adieu Tome 3

La bienvenue et l’adieu : c’est sous le signe de ce poème de Goethe que nous avons souhaité placer les contributions au colloque Migrations, identité et modernité au Maghreb, tenu...

Médias et migration

Google+ Google+