picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

La Chambre des représentants a élu, mardi soir, lors d'une séance plénière présidée par M. Habib El Malki, président de la Chambre, les membres de son Bureau et les présidents des commissions permanentes.

Dans leur ouvrage, « Molenbeek-sur-Djihad », les journalistes belges Jean-Pierre Martin et Christophe Lamfalussy analysent en profondeur le processus qui a transformé cette petite ville en creuset du radicalisme islamiste.

Plus d’entrées de migrants et moins de sorties. Rendues publiques lundi 16 janvier, les données 2016 sur l’immigration en France pourraient bien alimenter le débat politique de la campagne présidentielle. Régulièrement taxé de laxiste par les élus de droite, l’exécutif risque une nouvelle fois de se retrouver dans la ligne de mire pour avoir délivré 4,6 % de premiers titres de séjours de plus que l’année précédente et afficher une baisse de 16,3 % des sorties forcées du territoire. Pourtant, ces deux données brutes méritent un examen plus approfondi, doublé d’une mise en perspective.

Les délivrances de premiers titres de séjour correspondent aux titres délivrés aux étrangers majeurs à la suite d'une première demande de séjour, mais ne prennent pas en compte les renouvellements de titres même lorsque ceux-ci changent de nature (par exemple, un étranger entré sur le motif "étudiant" qui passerait en motif "salarié" par la suite ne sera pas compté une deuxième fois comme premier titre).

La spoliation des biens immobiliers d’autrui est devenue un véritable casse-tête pour le ministère de la Justice. Le nombre de victimes ne cesse d’augmenter, notamment parmi les Marocains résidant à l'étranger et les étrangers installés au Maroc. Le phénomène a pris des proportions telles que le ministre de la Justice et des libertés parle «de crimes organisés orchestrés par un groupe de malfaiteurs qui se partagent les rôles».

Les recettes des Marocaines résidant à l’étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 3,4%, passant de 60,2 milliards de dirhams (MMDH) à fin 2015 à 62,2 MMDH à 2016, selon l’Office des changes.

Ce trentenaire d'origine marocaine est chargé d'établir un pont entre le candidat à la primaire de la gauche et les départements. Sa marque de fabrique ? Une politique au contact des administrés. 

Le Commissaire aux droits de l'Homme du Conseil de l'Europe demande à l'assemblée nationale slovène de ne pas adopter un projet de loi qui autoriserait la police à fermer les frontières, pour six mois renouvelables, en cas de "menaces pour l'ordre public et la sécurité intérieure".

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+