21 - 31 mai 2009 - Casablanca - « 11ème édition du tremplin », L'Boulvart

samedi, 23 mai 2009

Plus de 15 000 spectateurs ont participé au Tremplin L'Boulvart dans la friche culturelle des abattoirs de Casablanca au cœur du quartier populaire Hay Mohammadi du 21 au 31 mai 2009.

 

Après 10 ans d'existence, Le Tremplin, première compétition de musiques urbaines au Maroc, a proposé cette année une édition plus complète autour de la création urbaine, de la vie associative et du marché alternatif en s'inscrivant dans la célébration de la nouvelle vie des abattoirs de Casablanca.

Conscient du rôle important que peuvent jouer les musiques urbaines dans les relations entre jeunes d'origine marocaine vivant à l'étranger et jeunes du Maroc, le CCME s'est associé à cette édition et a apporté son soutien en facilitant la présence de talents artistiques marocains de l'étranger. La participation du rappeur  Salaheddin, des Pays-Bas et fondateur du 3rap, le son et la voix de l'Arabie Urbaine, a enchanté le public ; Salaheddin a reçu le prix du meilleur album aux Urban Music Awards 2007 (Hollande) pour son dernier album "Nederlands Grootste Nachtmerrie" (Holland's Biggest Nightmare). Il vient également de signer un nouvel album, Horr, entièrement en arabe, dans lequel contribuent plusieurs rappeurs du monde arabe.

Cilvarings, venu des Etats-Unis, est à lui seul l'exemple de cette mobilité marocaine transgressant les frontières. Rappeur hollandais d'origine marocaine, Cilvarings est connu pour être le petit protégé de RZA, le leader du célèbre collectif américain Wu Tang Clan. C'est d'ailleurs ce dernier qui a produit son album sobrement titré «I». L'opus, totalement en anglais, contient entre autres des featurings avec Method Man et Masta Killa.

Saïd El Yousfi, alias Saïd Guemha, revient sur la scène du Tremplin L'Boulvart, neuf ans après son dernier concert. Actuellement installé aux Etats-Unis, il est le bassiste du groupe  Krashkarma, fondé en 2005 par Ralf Dietel ; ce groupe, qui a fait ses débuts sous le nom de Suicide Holiday, avait déjà quelques 250 concerts à son compte avant de se rebaptiser. Désormais reconnu dans le milieu du Metal à Los Angeles, les Krashkarma ont bouclé l'année 2008 au rythme d'un titre et d'un clip par mois. Leur nouvel album, Seven Deadly Sounds, est paru en janvier 2009 aux Etats-Unis.

Le Tremplin a également accueilli 15 groupes invités en provenance du Maroc, de la France, de l'Espagne, du Burkina Faso et de l'Algérie ainsi que deux résidences de création artistique. Un souk associatif, un marché musical et un espace Street Art, ont en outre offert au public et visiteurs la possibilité de découvrir de manière transversale, l'univers de la création urbaine, ses acteurs et associations mais également ses produits musicaux et dérivés.

Cette édition a par ailleurs présenté l'exposition rétrospective des dix ans de L'Boulevard, dont le vernissage s'est tenu le 27 mai 2009 aux Abattoirs même.

Télécharger le dossier de presse

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+