L’espace « Agora » du pavillon du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) au salon du livre de Casablanca a abrité, mercredi 12 février 2020, une table-ronde sur « l’image réelle et imaginaire du Maroc dans l’art et la littérature ».

L’espace « publications du CCME » du pavillon du conseil au salon du livre de Casablanca a accueilli, mardi 12 février 2020, Mohammed Saâd Zemmouri, enseignant-chercheur à l’Université Abdelmalek Essaâdi de Tetouan, pour présenter son ouvrage « Voyageurs marocains en Europe : histoire des idées et des mentalités ».

Le pavillon du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a organisé, mardi 11 février 2020 au salon du livre du livre de Casablanca, une table-ronde sur l’ « Image du Maroc dans les études et les sources historiques : regards croisés », tenue en collaboration avec l’Association marocaine pour la recherche historique. Mohamed Oubihi, professeur d’histoire contemporaine à la faculté des lettres et sciences humaines de Rabat, Jilali El Adnani, directeur du Centre d'Histoire du temps présent et spécialiste de l'histoire sociale et religieuse, Abdelaziz Tahiri, professeur d’histoire contemporaine à Rabat et Khalid Ouassou, chercheur en immigration et mouvements sociaux sont intervenus à cette rencontre modérée par Mohammed Said El Mortaji, professeur à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Rabat.

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a organisé, mardi 11 février 2020 au salon du livre de Casablanca, la présentation du livre « De Tétouan à Buenos Aires : Épopée de l'histoire de l'immigration juive marocaine vers l’Amérique latine » du diplomate et chercheur Zakaria Balga, publié en langue espagnole par le conseil. L’auteur a répondu aux questions de Jaouad Achakouri, chargé de mission au CCME.

Le pavillon du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a abrité, lundi 10 février 2020, une table-ronde sur l’ « Image du Maroc et de sa culture en Afrique et dans le monde arabe ». Abderrahmane Ngaïdé, historien et enseignant-chercheur au Sénégal, Ayman Ali Abdelaziz, écrivain et journaliste égyptien, Noufissa Dahbi, professeur d’histoire à « l’Université Ibn Tofail de Kénitra, Hanaa Trifiss, lauréate de Sciences Po Paris et militante associative et Rachid Id Yassine, maître de conférences à l’Université Gaston Berger au Sénégal sont intervenus à cette rencontre modérée par Omar El Mourabet, membre du CCME.

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a organisé, lundi 10 février 2020 au Salon du livre de Casablanca, la présentation du livre « Le Maroc dans les regards suisses et allemands » de Redouane Daoui, publié en 2020 par le conseil.

L’espace « Les rendez-vous de l’Agora » du pavillon du CCME au Salon du livre de Casablanca, a abrité, dimanche 9 février 2020, une table-ronde sur l’ « image du Maroc et de sa culture en Europe : regards croisés géographiques et interdisciplinaires ». Peggy Derder, historienne spécialisée en immigration, Rahime Hajji, sociologue et professeur de méthodes empiriques à l’Université des sciences appliquées Magdeburg-Stendal en Allemagne, Mohamed Boundi, docteur en sociologie et sciences de la communication de l'Université Complutense de Madrid et Samira El Kandoussi, diplômée de l'Ecole de journalisme d'Utrecht aux Pays-Bas, sont intervenus dans cette ronde-ronde modérée par Mokhtar Ferdaoussi, avocat en France et membre du CCME.

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a organisé, dimanche 9 février 2020 au Salon du livre de Casablanca la présentation du livre « La musique juive au Maroc » réalisé par M. Ahmed Aydoun, publié aux éditions Marsam avec le soutien du CCME. Ahmed Aydoun, docteur en économie, lauréat du conservatoire de Rabat et chercheur en art musical, Susanne Harroch et Maxime Karoutchi, artistes marocains de confession juive, sont intervenus à cette table-ronde modéré par Zhour Rehihil, conservatrice du Musée du Judaïsme marocain.

Au programme de ce dimanche 9 février 2020, la matinée jeunesse, avec l'atelier « Education et cultures » : L’arganier à palabres, autour du livre « Désir de raconter l'histoire fabuleuse du migrant », avec Aimée Lokake, Youssef Haji, Franck Iyanga Makelo.
En début d'après-midi, deux ouvrages seront présentés : « La musique juive du Maroc », avec l'intervention notamment de trois participants : Mme Suzanne Harroch et MM. Ahmed Aydoun et Maxime Karoutchi. La table ronde sera modérée par Mme Zhor Rehihil.
Cet événement vise à faire connaître le patrimoine musical des Marocains de confession juive, qui partagent avec leurs concitoyens musulmans un registre musical, qui s'est souvent nourri des mêmes sources.
Au menu de l'Agora, une table ronde sous le thème : « Image du Maroc et de sa culture en Europe : Regards croisés géographiques et interdisciplinaires ». Elle a pour but d'identifier les spécificités par territoire géographique ayant reçu l’immigration marocaine ancienne et plus récente, mais aussi les stéréotypes et de tenter de donner des éléments de réponse afin de les contrer.
Participent à cette table-ronde: Mmes Peggy Derder et Samira El Kandoussi et MM. Rahim Hajji et Mohamed Boundi. Cette rencontre est modérée par M.Mokhtar Ferdaoussi.

« Image du Maroc sur le continent américain : rayonnement, représentations et analyses » est le thème de la table-ronde tenue, samedi 8 février 2020, au stand du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME). Monsef Derraji (Canada), député au Québéc, Marouane El Mahibba (Espagne), expert du Big Data et du Data Mining, Amal Oummih (USA), avocate au barreau de New York et ancienne diplomate, Issam Lotfi (Maroc), chercheur à l’Institut Royal des Etudes Stratégiques (IRES) et Mohamed-Ali Adraoui (Angleterre), docteur de Sciences Po Paris et chercheur en relations internationales sont intervenus à cette rencontre modérée par Najat Azmy, membre du CCME.

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+