dimanche 22 octobre 2017 07:35

Les Marocains du monde, ces ambassadeurs hors pair ...

Par M. Abdellah Boussouf, Secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME).

Les migrations marocaines à l’étranger n’ont jamais été de mauvais augure ou un point de faiblesse pour le Maroc, ceci depuis les premières migrations en tant que voyageurs explorateurs ou pour le savoir, pour les lieux sacrés, ou pour les voyages diplomatiques, jusqu’aux migrations économiques des débuts du siècle dernier à la recherche des opportunités de travail à l’étranger, surtout en Europe…

Le Maroc a toujours considéré les Marocains du monde ses ambassadeurs à l’étranger, un pilier fondamental du développement durable et une extension de son patrimoine historique et culturel…

La situation spécifique des Marocains du monde et leurs particularités sociales et économiques a fait que le législateur consacre la constitutionalité de plusieurs de leurs droits civiques, dans l’article 16, leurs droits politiques, dans l’article 17 et de la démocratie participative et de la bonne gouvernance, dans l’article 18 …

Mais, loin du langage des chiffres et des articles juridiques, les Marocains du monde constituent, assurément, une partie importante du capital immatériel du Maroc, qui voyage dans les quatre coins du monde …

Les Marocains de la troisième et quatrième générations dans plusieurs pays européens ont donné lieu à une élite hautement qualifiée et encadrée, une élite qui maîtrise les langues des pays d’accueil, ancrée dans les traditions et les civilisations de ces pays et qui a pu occuper des postes d’influence en politique, en économie et finances, en société et dans la formation scientifique et universitaire…

Dans un autre sens, chaque succès réalisé par les Marocains du monde dans leur pays d’accueil est une promotion positive de l’image du Maroc, à nous d’imaginer la valeur ajoutée de toutes ces réussites scientifiques et professionnelles réalisées tous les jours par les Marocains du monde…

Des savants dans les centres de recherche scientifique, des professeurs dans les universités les plus prestigieuses du monde, des médecins aux spécialités complexes, des avocats de renom, des écrivains, des hommes de lettres, des cinéastes, des musiciens, des plasticiens, des sportifs, des journalistes, des influenceurs facebook …

L’élite des Marocains du monde est ce dont le Maroc a besoin pour améliorer son image à l’international. C’est bien pour cela que les chercheurs en sociologie affirment que les Marocains du monde sont le maillon fort de l’équation de l’image de leur pays à l’étranger, capables de représenter l’histoire, la géographie et le patrimoine d’un pays exceptionnel nommé le Maroc …

Les étoiles du Royaume brillent dans les cieux du tourisme et de l’investissement, par les noms des jeunes marocains travaillant dans les centres et agences de l’aéronautique et de l’espace aux Etats-Unis, au Japon et en France, comme Kamal Oudrhiri à l’Agence américaine NASA, Rachid Amrousse à l’Agence d'exploration aérospatiale japonaise Jaxa, Ahmed Bachar au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en France, Nacer Ben Abdeljalil qui a porté le drapeau marocain au sommet de l’Everest dans les montagnes de l'Himalaya, ou encore Merieme Chadid, astronome et première femme arabe à mettre les pieds dans l'Antarctique lors d’une mission scientifique et d’exploration, Asmae Boujibar, la première femme arabe à intégrer la NASA… Sans oublier le chef de file des scientifiques marocains du monde, le chercheur Rachid Yazami, inventeur de l'anode graphite pour les batteries lithium-ion.

Khalid Rahilou, Badr Hari, Mustapha Lakhsem et bien d’autres champions des arts martiaux se sont tous illustrés sur la scène internationale. Pour leurs victoires, l’hymne national a été chanté, comme pour celles d’Abdeslam Radi, champion des courses de fond, ou de la perle noire, Larbi Ben Barek, footballeur hors-norme … des noms marocains dans différents sports qui ont conduit des équipes européennes, américaines et asiatiques sur les podiums, comme Abdellatif Benazzi, capitaine de l’équipe de France de Rugby …

Gad El Maleh, Jamel Debbouze, Said Taghmaoui et Red One sont des étoiles qui ont brillé dans les cieux du septième art, de la musique et de l’humour et qui ont marqué leurs noms d’une pierre blanche dans plusieurs festivals mondiaux et scènes artistiques internationales …

Rachida Dati, Najat Belkacem, Myriam El Khomri, Ahmed Boutaleb, Samira El Aouni, Fatima Houda-Pépin, Mounir El Mahjoubi et tous ces députés, conseillers des ministres, des maires des villes européennes, des institutions internationales, des think tank, des instituts de sondages …

Toutes ces compétences, ces cerveaux marocains dans le monde que nous ne pouvons pas compter sont l’image lumineuse du Maroc à l’étranger, et l’on s’arrête pour rendre hommage à deux enfants de l’immigration marocaine, deux brillantes compétences victimes du terrorisme et de la haine, l’architecte Mohamed Amine Benmbarek, décédé dans les attentats à Paris en 2015, et l’artiste-photographe Leila Alaoui, tuée à Ouagadougou en 2016.

Une énorme richesse et un capital immatériel exceptionnel dont le Maroc dispose à travers des figures médiatiques et des écrivains de renom, qui contribuent tous les jours au développement et à l’évolution du monde et à propager les valeurs du vivre-ensemble… ces visages qui représentent l’interface du Maroc à l’étranger, son image dans le monde … En l'occurrence quand il s'agit de défendre, dans le cadre de la "diplomatie parallèle", les questions nationales complexes, comme celles de la souveraineté nationale. Ils seront à même de plaider pour l'unité territoriale et d'élaborer une nouvelle vision de l'interface associative du Maroc, puisque bon nombre des Marocains du monde sont militants au sein des instances et des organisations non gouvernementales, ce qui fait de la diaspora marocaine, en effet, "le maillon fort et gagnant" de l'équation de la promotion de l'image du Royaume a l'étranger...

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Actualités

Google+ Google+