vendredi 24 mars 2017 15:49

La dépouille d’Azzedine Soufiane rapatriée au Maroc

dimanche, 05 février 2017 23:19

La dépouille du ressortissant marocain Azzeddine Soufiane, décédé dans l'attentat terroriste contre le Centre culturel islamique de Québec (CCIQ), a été reçue ce dimanche 5 février 2017 par sa famille à Casablanca.

« Le terrorisme nous a abattu, nous n’arrivons pas à comprendre toute cette haine envers ces innocents qui laissent derrière eux des orphelins et des veuves », martelait Mme Fatima Soufiane, sœur aînée du défunt.

« Dieu a créé l’Homme, qu’il soit chrétien, musulman, ou juif, et c’est le moment, comme le disait toujours feu Azzedine Soufiane, d’agir main dans la main pour la paix et l’amour, c’est comme ça qu’on ne confondra plus islam et terrorisme », a-t-elle déclaré, ajoutant que « les condoléances et toute la sympathie que nous ont témoigné l’archevêque et le rabbin de Québec et tous les Québécois nous ont consolé ».

Funerals Soufiane 6

« Le terrorisme n’a ni religion, ni ethnie, ni aucune origine, il porte atteinte à toute l’humanité », a déclaré Mme Nezha Mouhafid, cousine proche du défunt, qui s’est dit fière de la vive émotion qu’ont témoigné les Canadiens aux victimes : « c’est aussi la preuve que les Marocains s’intègrent parfaitement dans les sociétés ou ils résident et sont les acteurs du bien ».

« Il était toujours souriant, il était notre guide, c’était le bijou de la famille », se confie Mme Bouchra Ben Faras, nièce de feu Azzedine Soufiane.

Connu à Québec pour être le propriétaire de la boucherie et épicerie « Assalam », Azzedine Soufiane, 57 ans et père de 3 enfants, était surtout un intellectuel passionné, docteur en géologie de l’Université Laval, « qui n’a jamais abandonné les études malgré les difficultés de la vie », selon son fils Ilias (15 ans).

Funerals Soufiane 3

Cet attentat a par ailleurs mis en lumière l’absence d’un cimetière musulman à Québec : les membres de la communauté musulmane devaient être enterrés à Montréal, loin de leur famille, ou dans leur pays d’origine. C’est ainsi que, lors des funérailles au centre des congrès de Québec, ce vendredi 3 février, le maire de Québec, Régis Lebeaume, a annoncé la nouvelle : « vous aurez ce cimetière musulman ».

Feu Azzedine Soufiane a été inumé au cimetière Sidi Messaouad à Casablanca, en la présence des forces de l’ordre et de M. Mounir Hammou, gouverneur de la préfecture d’arrondissement d’Ain Chock.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait adressé un message de condoléances et de compassion à la famille de feu Azzeddine Soufiane, exprimant « Ses vives condoléances et Sa sincère compassion et implorant le Tout-Puissant d’entourer le défunt de Sa sainte miséricorde et d’accorder patience et réconfort à ses proches », selon un communiqué du cabinet royal.

Témoignage de Mme Nezha Mouhafid, cousine proche de feu Azzedine Soufiane

Témoigne de Mme Fatima Soufiane, sœur aînée de Feu Azzedine Soufiane

 

Reportage réalisé par la rédaction du CCME

Galerie d'images

revue de presse

Les entretiens du symposium

ZOOM sur ...

Portraits

Google+ Google+