mardi 23 avril 2024 08:30

17 juillet - Casablanca - Une parade féerique ouvre le bal au Festival "Casa Music"

vendredi, 17 juillet 2009
Le coup d'envoi de la 5ème édition du Festival "Casa Music", organisé par la wilaya du grand Casablanca sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été donné, jeudi soir, par une parade féerique, intitulée "Perle".

Suivie par une foule nombreuse, cette parade est créée par la compagnie française de théâtre de rue, "Les plasticiens volants", dont la particularité est de concevoir des spectacles à base d'éléments gonflables et volants qui, manipulés depuis le sol, "survolent" le public.

Cette parade, qui a séduit avec ses drôles de créatures géantes, a fait l'Avenue Hassan II jusqu'à la Place des Nations unies, place qui, à l'issue du spectacle, était illuminée par un grand feu d'artifice, organisé pour la circonstance.

Le public devait se rendre dans d'autres places et quartiers de la métropole où de grands noms du Raï, du Chaâbi, du Funk, du Rap et du R&B, invités de cette 5ème édition, devaient se produire sur quatre scènes de spectacles, montées à la Corniche El Hank, à la Place Rachidi, à Sidi Bernoussi et à Ben M'sick.

En effet, ces artistes de renom doivent animer, du 16 au 19 courant, ce festival, résolument pop, sur quatre scènes géantes qui constituent des espaces de convivialité, soutenus par une programmation qui met la barre encore plus haute, cette année, en regroupant des artistes tels que Craig David et Sharleen Spiteri/Texas, en pop internationale, et Carole Samaha et Hakim, en pop orientale.

En pop marocaine, une pléiade de groupes et de chanteurs ont été invités tels que Naima Samih, Fouad Zbadi, Said Sanhaji, Abidate Erma, Hafida El Hasnaouia et Oulad Benaguida, Sy Mehdi, Sami Ray, Imghrane, Hamou Agouran et Said Ould El Houate.

Faut-il ajouter à ce tableau, Busta Rhymes (USA), H-Kayne, Casa Crew, DJ Key et Haoussa, entre autres.

Pour l'unique soirée de jeudi, c'était au Craig David (GB) d'ouvrir le bal sur la scène de la Corniche El Hank, alors que sur celle de la Place Rachidi, c'était au groupe Haoussa (Maroc).

Sur la scène montée à Sidi Bernoussi, le public était au rendez-vous avec Naima Samih et Fouad Zbadi et sur celle de Ben M'sick, avec Carole Samaha (Liban).

"Casa Music" promet ainsi d'animer "les rues de Casablanca encore plus fort que par le passé", estime-t-on auprès des organisateurs, n'en voulant pour argument que les noms de la trentaine de groupes à l'affiche de l'actuelle édition du festival.

"De grands artistes nationaux ainsi que des superstars internationales et orientales sont au menu de ces quatre jours de fièvre festivalière", surenchère-t-on.

A relever qu'au fil des éditions, ce festival, qui a consacré le concept de spectacle géant de rue, confirme de plus en plus son positionnement urbain et populaire et ne cesse, par ailleurs, de contribuer à l'animation de la capitale économique dont les jeunes notamment sont constamment à l'affût d'activités artistiques et culturelles.

MAP

SG au JT de 2m: spécial programmation de la journée internationale des migrants

Les entretiens du symposium

Google+ Google+