mardi 23 avril 2024 09:58

20 juillet - Khouribga - Festival de Khouribga : Le film camerounais "Bamoun love" ouvre le bal

lundi, 20 juillet 2009
Le film camerounais "Bamoun Love" de son réalisateur, Daniel Kamwa, a ouvert dimanche soir la compétition officielle de la 12ème édition du festival du cinéma africain de Khouribga, organisée du 18 au 25 juillet sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Aux côtés de "Bamoun love", onze longs métrages sont en lice pour les Prix du festival, dont le film tunisien "Un si beau voyage", également projeté lors de cette deuxième journée.

Le film camerounais raconte l'histoire du jeune "Nchar" qui devra surmonter toute une série d'obstacles pour mériter l'amour de "Mapon".

L'héros du film, Nchar, est confronté, entre autres, au redoutable "Moulou" député et homme d'affaires, au bras long, et qui abuse de son pouvoir pour l'écarter de sa voie.

Dans son film "Un si beau voyage", le réalisateur tunisien Khaled Ghorbal évoque l'histoire de Mohamed, ouvrier à la retraite, qui vit seul dans un foyer en banlieue parisienne.

Son temps s'écoule lentement entre sa chambre, des promenades à Paris, et des moments partagés avec ses amis Mansour et Karim. Malade et obligé de quitter le foyer, il décide alors de rentrer au pays d'origine (Tunisie) qu'il n'a pas visité depuis de longues années. Et c'est là où tout va changer pour Mohamed qui se sentira étranger.

Cependant, au cours d'une traversée du pays pour rejoindre son village natal, aux portes du désert, il renoue avec certaines des sensations de son enfance. C'est dans le désert où il retrouvera enfin une paix intérieure.

Organisée par la Fondation du festival du cinéma africain, cette manifestation vise à contribuer au rayonnement des cultures nationale et africaine.

Elle ambitionne également de faire de la ville de Khouribga un haut lieu du cinéma africain, en puisant dans son riche répertoire et en présentant les oeuvres de cinéastes talentueux et confirmés.

MAP

SG au JT de 2m: spécial programmation de la journée internationale des migrants

Les entretiens du symposium

Google+ Google+