Des cadres marocains d’Allemagne discutent les opportunités et dangers de la culture numérique

mardi, 06 février 2018

Le coup d’envoi du colloque scientifique sous le thème : « la culture islamique au temps du numérique : opportunités et défis », organisé par Conseil européen des ouléma marocains (CEOM), avec la coopération du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), a été donné samedi 3 février 2018 à Francfort (Allemagne).

Dans son allocution d’ouverture, M. El Miloud Lahssini, membre du CEOM, a donné un bref aperçu du conseil et des activités qu’il organise, avant de mettre en avant l’importance du thème de cette rencontre et de la sensibilisation des jeunes générations aux nouvelles opportunités offertes par la culture numérique et aux dangers que cette dernière constitue par rapport au futur de la culture islamique et du vivre-ensemble dans le contexte européen. 

RENCONTRE CCME CEOM1

Pour sa part, le Secrétaire général du CEOM, M. Khalid Haji, s’est intéressé au rapport de la culture islamique avec la culture numérique avant d’ouvrir le débat avec les cadres participant à ce colloque. Au cours de la séance suivante, Dr. Mustapha El Mourabit a animé une conférence sur les moyens de tirer profit des nouveaux outils de communication afin de neutraliser les stéréotypes qui empêchent le brassage entre les Musulmans et les autres composantes de la société dans le contexte européen. Il a également alerté sur les dangers des fausses idées reçues qui contribuent aux crispations dans les relations avec l’Autre et constituent des écueils pour la vivre-ensemble.     

RENCONTRE CCME CEOM2

Un débat interactif entre les différents acteurs présents à la rencontre a traité des différents aspects de l’usage des nouvelles technologiques numériques, où la plupart des interventions ont convergé vers la définition des moyens de tirer profit des espaces virtuels pour construire des ponts entre les deux appartenances, à savoir l’appartenance au pays d’origine et à sa culture et l’appartenance au pays d’accueil avec tout ce que cela impose comme interactions entre les différentes composantes culturelles, religieuses et autres.

RENCONTRE CCME CEOM3

Le deuxième jour de cette manifestation, les participants ont eu l’occasion d’exprimer, chacun selon sa spécialité, leurs visions des moyens de tirer profit de tout ce que peut offrir la culture numérique comme opportunités, et les issues de coopération entre les ouléma marocains et le CCME afin d’élaborer des projets pratiques à même de rationaliser le rapport à la culture islamique pour servir les sociétés d’origine et d’accueil.

Les interventions de M. Khalid Haji, Secrétaire général du CEOM et M. Mustapha El Mourabit, représentant du CCME, ont clôturé les activités de ce colloque. Ils y ont assuré que les deux institutions sont engagées à poursuivre leurs efforts pour concrétiser les recommandations et suggestions que les participants ont présenté lors de cette rencontre.   

CCME

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Google+ Google+