La table-ronde « culture religieuse chez les musulmans d'Europe : sources et transmissions » est le troisième rendez-vous intellectuel de cette journée du mercredi 13 février 2019. Mostafa Chendid (Danemark), Khalid Ghazali (Italie), Youssef Sbai (Italie), et Mustapha El Mourabit, chargé de mission au CCME animent cette rencontre modérée par Abdellah Redouane, membre du CCME.

La deuxième séance de ce mercredi 13 février présente trois ouvrages publiés par le CCME : « parcours des Marocains du Golfe », « parcours des Marocains des Pays-Bas » produits par le magazine électronique Hespress et "mémoire des valises" de l'écrivaine Rachida El Ansari Zaki. 

La première table-ronde du CCME au Salon du livre de ce mercredi 13 février a été consacrée à la présentation de deux nouvelles publications du CCME. « Les questions de jurisprudence contemporaines des Musulmans en Europe » d'Abdelhak El Kouani et « les Représentations de la culture marocaine dans les Œuvres allemandes et suisses de 1830 à 1911 (Étude comparative) » de Redouane Daoui ont été présentés au public par les deux auteurs avec l'animation de Mohamed Kharchich, membre du CCME.

SIEL : programme du mercredi 13 février

mercredi, 13 février 2019 08:53

10h00-12h30

Matinée jeunesse

14h00-14h45

Les publications du CCME

- « les questions de jurisprudence contemporaines des musulmans en Europe »,Abdelhak El Kouani.

- « Représentations de la culture marocaine dans les Œuvres allemandes et suisses de 1830 à 1911 (Étude comparative) »,Redouane Daoui.

Modérateur :Mohamed Kharchich

« Les questions de jurisprudence contemporaines des musulmans en Europe », par Abdelhak El Kouani

Pour aborder cette problématique, l'auteur a réparti les axes du livre sur deux parties : théorique et pratique. Il a consacré la première partie à la définition des exercices de jurisprudence (nawazil fiqhiya), à la description de la réalité que vivent les musulmans en Europe, et à la classification des circonstances et des cas de cette réalité dans le cadre de l'enseignement jurisprudentiel, en termes de référenciation et d'application. La seconde partie est consacrée à l’étude appliquée et à l’adaptation jurisprudentielle de ces circonstances et cas.

"Les représentations de la culture marocaine dans les publications suisses et allemandes, de 1830 à 1911 (Étude comparée)"

Cette recherche se penche, dans une perspective comparative, sur les représentations culturelles du Maroc dans un ensemble d’écrits en langue allemande, publiés en Suisse, en Allemagne, et en Autriche au cours du 19èmesiècle et au début du 20èmesiècle. Cet ouvrage tente également de mettre en lumière les expressions de la diversité, naissant de la rencontre culturelle entre l'espace culturel allemand et l'espace culturel marocain/maghrébin.

Cette étude a pour objectif d’instaurer un dialogue culturel scientifique entre les deux cultures, à un moment où l’on constate un conflit culturel dans ces textes. En effet, les Marocains étaient fiers de leur culture, alors que les Européens représentaient une civilisation universelle, et des valeurs liées au colonialisme, au capitalisme, à la modernité, et à l’industrialisation. Il s'agit d'un dualisme présent dans les écrits allemands.

15h00-15h45

Parcours

« Marocains du Golfe - Parcours », « Marocains des Pays-Bas – Parcours »Tarek El Atifi

- « ذاكرة الحقائب»,Rachida El Ansari Zaki

Modératrice :Amina Benlarbi

« Parcours de Marocains au Golfe »

« Dakirat al Hakaeb » (Mémoire des valises)

16h00-18h00

Les rendez-vous de l’Agora

« La culture religieuse chez les musulmans d'Europe : sources et transmissions »

Intervenants :Mostafa Chendid, Khalid Ghazali, Youssef Sbai, Mohammed Hashas, et Mustapha El Mourabit

Modérateur :Abdellah Redouane

Cette rencontre se fera autour de la"culture religieuse chez les musulmans d'Europe", les concepts qu'ils se forgent à propos de l'islam et de leur pratique de cette religion dans le contexte culturel européen. On peut préciser qu'il existe une différence entre la religion, de par ses textes et ses piliers invariants, et les interprétations et les conceptions que les gens se font de la religion.

 

18h15-19h15

Cette table ronde sur à les musulmans vivant dans le reste du monde, à savoir les mosquées, les réseaux sociaux, les sites Internet, et les différentes publications écrites, audio, et vidéo, évoque la culture religieuse que les musulmans se forgent en Europe subit l'influence d'un certain nombre de facteurs, dont :

1. La nature du contexte culturel européen, avec toutes ses composantes intellectuelles, sociales et politiques ... Il s'agit d'un contexte qui est marqué par un ensemble de caractéristiques, dont la laïcité, le pluralisme...

2. La culture religieuse des musulmans d'Europe est aussi influencée par la nature de la compréhension de l'islam dans sa dimension théorique et patrimoniale.

3. En outre, cette culture est influencée par les conditions géopolitiques que connaît le monde d'aujourd'hui, en particulier celles qui concernent le monde islamique.

Ces questions ou sources font que l'issue de cette interaction soit multiple ; ce qui peut déboucher sur une culture religieuse rigide, tout comme aboutir à une culture religieuse ouverte, ainsi qu'à d'autres types de culture religieuse...

Les publications du CCME

- «المشي على الريح-موت في المنفى »

- «صلوات في أعالي البحار، مذكرات مهاجر غير شرعي »

Intervenants: Abdelhamid Bayouki, Mohammed Doublali et Mohammed Moktary

Modérateur :Hamid Bichri

« Marcher sur le vent, mort en exil » :

Le premier texte, intitulé "Marcher sur le vent : mort en exil", revient à l'acteur associatif et romancier Abdelhamid El Bajouki. La couverture du roman est illustrée par l'artiste plasticien Mohamed El Bakkali. Dans ce roman, l'auteur a eu recours au bilinguisme et à une dualité esthétique pour faire évoluer ses univers et ses personnages, révélant de la sorte les attitudes de ses personnages, telles que documentées par les citations et les renvois, et les positions vis-à-vis de la dialectique de la patrie (Maroc) et de "l'exil" (Espagne).

« Prières en haute mer, mémoires d'un migrant clandestin »

Le deuxième ouvrage, de Mohamed Doublali, est intitulé « Prières en haute mer, mémoires d'un migrant clandestin ». Il s'agit d'une autobiographie qui relate la souffrance d'un migrant clandestin, engagé dans la voie de réaliser ses rêves d'une vie digne, en compagnie de sa bien-aimée Anna, une italienne mariée.

« Marcher sur le vent, mort en exil » :

Le premier texte, intitulé "Marcher sur le vent : mort en exil", revient à l'acteur associatif et romancier Abdelhamid El Bajouki. La couverture du roman est illustrée par l'artiste plasticien Mohamed El Bakkali. Dans ce roman, l'auteur a eu recours au bilinguisme et à une dualité esthétique pour faire évoluer ses univers et ses personnages, révélant de la sorte les attitudes de ses personnages, telles que documentées par les citations et les renvois, et les positions vis-à-vis de la dialectique de la patrie (Maroc) et de "l'exil" (Espagne).

« Prières en haute mer, mémoires d'un migrant clandestin »

Le deuxième ouvrage, de Mohamed Doublali, est intitulé « Prières en haute mer, mémoires d'un migrant clandestin ». Il s'agit d'une autobiographie qui relate la souffrance d'un migrant clandestin, engagé dans la voie de réaliser ses rêves d'une vie digne, en compagnie de sa bien-aimée Anna, une italienne mariée.

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a organisé, mardi 12 février 2019 au Salon du livre de Casablanca, une table-ronde pour présenter l’ouvrage intitulé “la condition juridique des Marocains résidant à l'étranger”.  MM. Mohamed Benyahya et Ahmed Bouachik, professeurs à l’Université Mohammed V de Rabat et Mme Imane El Malki, magistrate à la Cours de Cassation, ont animé cette rencontre modérée par Mohamed El Firdaoussi, membre du CCME et avocat en France. Le panel scientifique a également connu la présence de Son Excellence M. Marc Trenteseau, ambassadeur de la Belgique au Maroc.

Le conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME) a organisé, mardi 12 février 2019 dans le cadre de ses activités au Salon du livre de Casablanca, une table-ronde sur « le rôle et la place des Marocains du monde dans la région de Souss-Massa ». MM. Mohamed Charef, Brahim Safini, Jamal Lhoussain et Ahmed Ezzahidi ont animé cette rencontre modérée par M. Abdellatif Maroufi, chercheur en économie et migration.

SIEL : programme du Mardi 12 février

mardi, 12 février 2019 07:30

10h00-12h30

Matinée jeunesse

 

14h45-15h45

Les publications du CCME

- « Inmigración marroquí. Análisis discursivo de los titulares de prensa sobre la inmigración marroquí. La prensa española. 2007-2013 »,Iman Chaoudri

- «Destination Branding and the role of emigrants : the case of Morocco »,Fatima Zohra El Ouani

Modérateur :Mohammed Chouirdi

Présentation de livres 

Les particpants vont, durant cette table ronde analyser des titres de la presse espagnole sur l’immigration marocaine (2007-2013)

L’étude a sélectionné une série de titres sur l’immigration marocaine publiés dans quatre journaux espagnols (ABC, El Mundo, El País et La Vanguardia). L’objectif est d’analyser et expliquer la façon d'aborder l'immigration dans les médias espagnols.  Les résultats de ce travail indiquent que le contexte social et politique de l'immigration marocaine est prédominant dans la construction de l'image de l'immigré chez le lecteur espagnol.

Le Maroc comme une marque touristique et le rôle de l´émigrant

La thèse de doctorat a analysé le rôle de l'émigré marocain, notamment en Espagne, dans la construction de l’image du Maroc en tant que destination touristique. Elle met également la lumière sur les principaux facteurs pour la promotion du la marque touristique marocaine.

Les résultats de la thèse montrent que l’émigré marocain est le vecteur d'un message positif et cohérent sur le Maroc comme destination touristique. Il donne notamment la priorité aux messages émotionnels par rapport aux attributs fonctionnels. 

 

16h00-18h00

Les rendez-vous de l’Agora

 

Lors de cette table-rond, c’est de la question « Le rôle et la place des Marocains du monde dans la région de Souss-Massa » qu’il est question

Intervenants : Mohamed Charef, Brahim Safini, Jamal Lhoussain et Ahmed Ezzahidi

Modérateur :Abdellatif Maroufi,

 

 18h15-19h15

Les publications du CCME

 

Lors de cette rencontre il sera question de l’ouvrage réalisé et coordonné par M.Mohamed Benyahya : « La condition juridique des Marocains résidant à l'étranger ».

Cet ouvrage réunit tous les textes constitutionnels, conventionnels, législatifs et réglementaires se rapportant à la condition juridique des Marocains du monde et vise à vulgariser et à faire connaitre leurs droits civiques, sociaux et économiques. 

Intervenants : Mohamed Benyahya, Ahmed Bouachik et Imane El Malki

Modérateur :Mokhtar Ferdaoussi

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a organisé, lundi 11 février 2019 au Salon du livre de Casablanca, une table-ronde sur l'expérience du retour au pays des Marocains du monde. Mohamed Ezzouak, Ramzi Ammou, Mouna Louhamane et Nabil Brouz ont animé cette conférence modérée par Ghislaine El Abid, chargée de mission au CCME.

« Projets de développement au Maroc : quelle contribution des Marocains du monde ?» est le thème de la première table-ronde organisée ce lundi 11 février 2019 au Salon du livre de Casablanca. Jamal Bouoiyour (France), Jean Baptiste Meyer (France), Aouatif El Fakir (France), Rachid Aouine (Maroc) et Aouatef Khelloqi (France-Maroc) ont animé cette rencontre modérée par Faouzi Lakhdar-Ghazal, membre du CCME.

SIEL : programme du lundi 11 février

lundi, 11 février 2019 07:30

10h00-12h30

Matinée jeunesse

 

15h00-17h00

Les rendez-vous de l’Agora

« Projets de développement au Maroc : quelle contribution des Marocains du monde ?»

Intervenants : Jamal Bouoiyour, Jean Baptiste Meyer, Aouatif El Fakir, Rachid Aouine et Aouatef Khelloqi

Modérateur : Faouzi Lakhdar-Ghazal

Cette table ronde sera abordée sous deux angles d’approche : comment les Marocains à l’étranger contribuent au développement du Maroc, mais aussi, quels sont les grands chantiers au Maroc auxquels contribuent les Marocains à l’étranger et comment renforcer leurs participations.

 

17h15-19h15

Les rendez-vous de l’Agora

 

« Marocains du monde : l'expérience du retour au pays »

Intervenants : Mohamed Ezzouak, Ramzi Ammou, Mouna Louhamane, Nabil Brouz et  Mahjouba Tridi

Modératrice : Ghislaine El Abid

C’est du mythe du retour qu’il sera débattu lors de cette 2èmerencontre de la soirée. Plus précisément du « retour » de ces générations nées au Maroc ou à l’étranger, qui décident de s’installer au Maroc. Question : Faut-il continuer à parler de retour pour une personne née à l’étranger, s’il n’y a jamais eu de départ ? 

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+